Quand rivalité amoureuse rime avec rivalité amicale ou familiale

 

Quand rivalité amoureuse rime avec rivalité amicale ou familiale

13 / 09 / 2012

48047310.2.jpgLes relations amoureuses triangulaires ont été plusieurs fois exploitées dans votre série. En effet, on se souvient tous de Rudy pris au milieu des querelles des ex meilleures ennemies Ninon et Johanna ; de Thomas écartelé entre Florian et son passé représenté par Nicolas ou encore de Boher, jaloux de la relation entre Samia et Yanis.

Lorsque les rivalités ont lieu entre des amies comme Blanche et Charlotte pour les beaux yeux de Bertrand ou Mélanie et Thomas pour ceux de Bruno, les liens qui unissent ces personnages sont mis à rudes épreuves. Mais lorsque qu’il s’agit de mettre en compétition des membres d’une même famille, cela crée des tensions qui durent encore plus longtemps, comme le prouve la dégradation de la relation entre Johanna et Blanche depuis que cette dernière a eu une aventure avec Gaspard, le mari de sa propre fille.

L’histoire pourrait-elle se répéter de manière inverse avec Elise et Jeanne ? On peut, en tout cas, se le demander en voyant l’attitude de l’adolescente envers Vincent, l’amant de sa mère. Malgré son jeune âge, elle se montre ouvertement aguicheuse et provocante lorsqu’elle est en présence du quinquagénaire, qui ne semble, pour l’instant, ne pas se laisser charmer. Mais dans Plus belle la vie, on n’est jamais à l’abri d’une surprise.

Alors, Vincent se laissera-t-il tenter par l’attrait de la jeunesse ? Préférera-t-il en parler avec Jeanne ? Celle-ci entrera-t-elle en compétition avec sa fille pour garder son homme ? Réponses dans les semaines à venir sur vos écrans…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin