L'interview exclusive de Sara Mortensen

 

L’interview exclusive de Sara Mortensen

16 / 01 / 2012

2685947277.jpgAprès une maitrise de sciences humaines à la Sorbonne, Sara Mortensen a craqué pour les Cours Florent à Paris avant de monter sur les planches, puis de tourner dans des téléfilms comme Quatre garçons dans la nuit, des séries, comme Engrenages et au cinéma, notamment dans 15 ans et demie au côté de Daniel Auteuil. Interview.

Bonjour Sara. Merci d’avoir accepté de répondre à nos questions. Vous arrivez dans Plus belle la vie où vous allez interpréter le personnage de Coralie Blain, une jeune professeur de mathématiques qui peut paraître sévère avec ses élèves comme cela va être le cas avec Alix et Jonas, mais qui au fond est une personne très sensible… qui ne va pas laisser Guillaume indifférent. Que pensez-vous de ce rôle que vous interprétez ?

Je pense que c’est une jeune femme entière, pleine d’idéaux. Elle peut paraître sévère avec ses élèves mais au fond c’est quelqu’un de très sensible.

Pouvez-vous nous en dire plus sur elle ?

Elle est paradoxale. Elle a à la fois un côté très fleur bleue : elle tombe amoureuse et donne tout tout de suite et un côté femme d’action, engagée: elle est présidente d’une association pour les sans papiers. Elle se bat pour ses convictions et contre les injustices. Derrière ses airs durs et froids en tant que prof, elle est tournée vers l’autre. Elle est touchée par les failles qui sommeille en chacun de nous; notamment devant la détresse masquée du docteur Leserman qui tente de s’occuper de sa belle fille orpheline…

Ressemblez-vous à votre personnage ?

Je suis comme elle touchée et indignée par la situation des sans papiers en France. Je suis aussi entière, je m’investie beaucoup quand les choses me tiennent à coeur. En revanche je suis nulle en maths: c’est la seule matière qui m’a vallu des cours de soutien!!

Qu’est ce qui vous plait le plus chez elle ?

Son empathie et sa volonté.

Et ce plait le moins ?

Son intransigeance avec ses élèves, et un peu aussi son côté fleur bleue, un peu naïf…

Comment voudriez-vous voir évoluer votre personnage pour les semaines à venir ?

Sans vouloir dévoiler l’intrigue, son histoire d’amour avec Guillaume s’arrête assez brutalement. Mais je pense qu’ils ont encore des choses à vivre ensemble. D’autre part, on ne voit pas du tout son engagement pour les sans papiers, son rôle au sein de l’association, je pense que c’est une partie importante de sa vie.

Vous êtes dans la série… Allez-vous y rester ? Tournez-vous actuellement ?

J’ai viens tout juste de finir le tournage de la série, il y a quelque jours seulement! Le fait que Coralie Blain revienne n’a pas été évoqué pour le moment.

Aimeriez-vous rester définitivement dans la série ?

Ce qui est intéressant dans le métier d’acteur c’est la diversité, c’est la possibilité de pouvoir jouer des rôles différents, de pouvoir jouer pour la télé, le cinéma et le théâtre… j’aime cette liberté et cette incertitude. Mais je reviendrais avec plaisir si l’occasion se présente! Jouer dans une série n’empêche pas de tourner autre chose en parallèle.

Comment avez-vous été sélectionné pour participer à l’aventure Plus belle la vie ?

J’avais passé des essais pour jouer “Ève”. C’était d’ailleurs amusant car nous n’étions plus que quelques comédiennes en compétition, que des amies! Je suis d’ailleurs ravie que Charlie ait eu le rôle, on se connait bien, on a déjà joué ensemble! J’adore cette comédienne inventive et pétillante! Quelques mois plus tard on m’a contacté pour passer les essais de Mlle Blain.

Comment s’est passé votre casting ?

Très bien, ce fut rapide et efficace! J’ai fait 2 prises et voilà.

Votre première journée de tournage… Vos impressions ?!

C’est toujours impressionnant d’arriver dans une série où tout le monde se connait et ce depuis longtemps en plus! Mais je dois dire que l’accueil fut très chaleureux! J’ai eu la “chance” de démarrer en extérieur et non en studio : le rythme est moins soutenu qu’en intérieur! J’avais une scène avec Alix et Jonas, adorables. Puis une scène avec Virgile Bayle, on a beaucoup ri et on a pris le temps de faire un peu connaissance ; c’était très sympa ! On m’avait dit : « tu vas voir, ça va hyper vite, tout s’enchaine! » Mais j’ai trouvé que ça ressemblait à un tournage « normal » !… J’ai réalisé la rapidité et la densité du tournage lors de mon premier jour en studio….

Avec qui vous entendez-vous le mieux sur le tournage ?

Je dois dire que tout le monde est vraiment gentil, s’en est presque étonnant ! Aussi bien du côté des techniciens que des comédiens. J’ai beaucoup tourné avec Virgile, donc forcément, c’est avec lui que j’ai passé le plus de temps. On est assez complices et on s’est beaucoup amusé à jouer ensemble. Sinon, je connaissais déjà Charlie Nune mais aussi Jacques Boudet avec qui j’ai tourné à Marseille il y a 4 ans, une série pour France 2 : qui n’a jamais été diffusée !!… C’est un grand comédien que j’admire et un homme d’une gentillesse rare. Mon chien est amoureux de Soquette la chienne de Pascale Roberts!

Avez-vous une petite anecdote à nous raconter qui a eu lieu sur le tournage, à Marseille ?

Quand on a tourné la scène où Coralie embrasse Guillaume pour la 1ère fois, il était tard, il faisait très froid et il y avait tellement de vent que j’ai dû me retrouver avec une centaine d’épingles dans mes cheveux…. lâchés !

En dehors de votre personnage dans PBLV, lequel aimeriez-vous interpréter ? (au théâtre, au cinéma…)

j’ai eu la chance jusqu’ici de jouer des personnages très différents à chaque fois. J’ai encore beaucoup de rôles à explorer. J’ai une attirance pour les rôles sombres, comme celui qu’interprète Charlize Theron dans The Monster.

Quel a été votre parcours avant d’arriver sur Plus belle la vie ?

Après une maitrise de sciences humaines à la Sorbonne, j’ai craqué, j’ai fait les cours Florent… J’ai commencé à travailler assez rapidement. J’ai beaucoup joué au théâtre pour commencer. Puis j’ai tourné pour la télé dans des téléfilms comme Quatre garçons dans la nuit, des séries, comme Engrenages et au cinéma, notamment dans 15 ans et demie au côté de Daniel Auteuil.

Vous êtes actrice : Quel autre métier aimeriez-vous exercer ?

Pédiatre; je trouve qu’il y a encore beaucoup à faire pour les enfants à l’hôpital, même si on y croise des personnes formidables, impliquées et concernées. Il devrait y avoir un soutien psychologique mieux adapter afin de mieux les entourer, mieux les considérer et prendre en compte les parents, leurs angoisses, leurs interrogations… ce serait bien si tous les hôpitaux pour enfants permettaient d’accueillir les parents la nuit notamment.

Qu’est ce qui vous a donné envie de faire ce métier ?

Une forme d’inconscience sûrement !

Qu’est ce qui vous plait le plus dans votre métier ?

Essayer de penser et de réagir comme le personnage que j’interprète ; être en mutation, toujours sur le fil entre la fiction et la réalité.

Qu’est ce que vous a apporté Plus belle la vie ?

Une immersion totale dans une grosse machinerie ! Toutes les semaines les techniciens changent, il y a une équipe en intérieur et une en extérieur. Apprendre à garder un fil conducteur dans le jeu, dans la construction du personnage, malgré toutes les personnes différentes avec qui on travaille.

Ce qui vous plait le plus ; le cinéma ou le théâtre ?

That is the question ! Les deux mon capitaine ! L’éternelle compétition entre l’image et les planches ! Eh ben je répondrais sûrement comme beaucoup : au théâtre c’est l’adrénaline du direct, l’instant présent ; les soirs se suivent et ne se ressemblent pourtant pas. Essayer sans cesse de se réinventer même quand on joue la pièce pour la 100 ème fois! Au cinéma, on peut couper et recommencer, mais on peut parfois attendre longtemps entre les scènes, il faut beaucoup de concentration pour rester dans l’énergie de la scène. À la télévision, on travaille parfois vite et il faut apprendre à rester investi malgré l’agitation et le monde qui nous entoure. J’aime cette intimité qui se crée entre un acteur, la caméra et le réalisateur. Quoi qu’il arrive quand je joue je m’efforce d’être entièrement disponible et à l’écoute de mes partenaires. C’est la même chose et pourtant ça n’a rien à voir!

Avez-vous des projets professionnels en dehors de Plus belle la vie ?

Oui : le personnage que j’interprète dans PBLV n’était voué à rester longtemps… je vais tourner un téléfilm dans quelques semaines.

Que pensez-vous de la série ? Quelle est votre opinion ? La regardez-vous à la télévision ?

Je ne peux que m’incliner devant cette série qui rassemble 6 millions de téléspectateurs par soir et qui existe depuis 8 ans ! C’est une gigantesque machine qui fonctionne ! Je ne la regarde pas régulièrement car je suis rarement devant mon poste de télé à cette heure de la journée ! Cependant je m’efforce de regarder quand des amis jouent dedans et mine de rien ça arrive assez souvent !

Pensez-vous que Plus belle la vie a représenté un tremplin pour le reste de votre carrière ?

L’avenir nous le dira!

Quels sont vos loisirs ?

J’aime être entre amis, aller au théâtre, au cinéma, voir des concerts. J’ai aussi besoin de me ressourcer en pleine nature, en Bretagne ou en Norvège. J’adore le froid, la neige et le ski!!!!

Pour finir, avez-vous un message à transmettre à vos fans ainsi qu’aux visiteurs du site ?

Ce serait bien prétentieux de ma part que de dire que j’ai des fans…! Quand aux visiteurs du site, j’espère que c’est avec enthousiasme qu’ils accueilleront ce nouveau personnage, Mlle Blain et qu’ils prendront autant de plaisir à la découvrir que j’en ai eu à l’ interpréter…

Le quizz de questions bonus…

  • Votre plat préféré : Le tajine au poulet de mon homme.
  • Le ou les objet(s) dont vous ne vous séparez jamais : Mon téléphone portable… eh oui, c’est moche, je sais.
  • Votre ville préférée : Oslo, j’y ai toute ma famille… et c’est quand même dingue une ville où il suffit de prendre le métro pour se retrouver en haut des pistes de ski!
  • Votre plus beau voyage : Ce n’est pas le plus beau mais certainement celui qui m’a le plus marqué. Je suis partie à Kiev en Ukraine pour faire les repérages d’un documentaire sur les conséquences de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, vue par les enfants… des rencontres bouleversantes et inoubliables…
  • Une passion : Les animaux.
  • Votre petite manie : Boire un café en terrasse quand le temps le permet
  • Votre jeu de société préféré : Le pictonnary parce que je dessine très mal donc on rigole beaucoup ! Et les jeux de cartes, je suis nulle, je ne comprends jamais les règles!
  • Votre chanteur préféré : Al Jarreau (et Renaud Leymans, jeune talent de la scène française dont je m’occupe!)
  • Votre pêché mignon : La mangue et la glace au café.
  • Votre lieu préféré : Un fjord au pied du glacier qui se trouve derrière mon châlet en norvège.
  • Votre film préféré : Thelma and Louise.
  • Votre couleur préférée : Les couleurs c’est une question d’humeur, ça change souvent !
  • Votre boisson préférée : La bière.
  • Votre devise : L’humour permet de gérer bien des situations.
  • Votre mot récurrent : Irréel !
  • Votre parfum préféré : L’eau rafraichissante de Caudalie.
  • Votre plus grande joie : Ma famille.
  • Votre angoisse : Décevoir ceux que j’aime.
  • Votre homme politique préféré : Pas de politique… mais je trouve que le roi du Danemark pendant la seconde guerre mondiale a eu beaucoup de courage de demander à son peuple de porter l’étoile jaune sans distinction de religion.
  • Votre livre préféré : « Terre des oublis » un livre poignant, une histoire d’amour sublime contrariée par les obligations et les principes d’un régime tout puissant. Et aussi des descriptions de nourriture traditionnelle vietnamienne qui m’ont fait saliver tout au long de ma lecture !


Propos recueillis par Pierre Giacometti

Janvier 2012 © http://www.pblv-plusbellelavie.fr.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin