L'interview exclusive de Fanny Vambacas

 

L’interview exclusive de Fanny Vambacas

21 / 09 / 2011

1357321436.jpgFanny Vambacas est comédienne et photographe. Après avoir travaillé avec Eric Rohmer dans un long-métrage, joué dans des pièces pour enfants, la voilà sur Plus belle la vie où elle défend le personnage d’Amélie. Interview d’une comédienne très attachante…

Bonjour Fanny. Dans la série Plus belle la vie, vous interprétez Amélie, une jeune fille passionnée par la littérature et plus encore par les romanciers dont elle admire le talent et l’esprit imaginatif. Que pensez-vous de ce personnage ?

Je trouve le personnage d’Amélie attachant parce qu’elle est dans son monde, le nez dans les livres, et que, malgré sa constante maladresse, elle est d’une nature optimiste et très joyeuse. Elle peut être extrêmement enthousiaste, ce qui lui donne un côté un peu « nunuche » parfois. Elle prend la vie comme elle vient, à bras ouverts, et va toujours de l’avant en saisissant les opportunités qui s’offrent à elle.

Pouvez-vous nous en dire plus sur elle ?

Elle est un peu naïve mais intelligente, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Amélie est entière, et quand elle donne sa confiance à quelqu’un, elle ne supporte pas d’être déçue.

Ressemblez-vous à votre personnage ?

Pas vraiment. Je ne suis pas myope, et si je l’étais je n’oserais jamais sortir dans la rue sans lunettes, ni lentilles! Mais j’ai un petit côté lunaire dans la vie dont je me suis servi pour Amélie ; et je suis comme elle plutôt optimiste et joyeuse, mais en moins démonstrative. Je fais facilement confiance aux gens aussi, ça m’a value de belles déceptions, j’essaye maintenant de faire plus attention…

Ce qui vous plait le plus chez elle ?

Elle est joyeuse, pleine d’initiatives, elle n’a pas peur du ridicule et je me suis beaucoup amusée avec son côté lunaire et toujours un peu décalé par rapport aux gens. A certains moments on dirait quand même qu’elle vient d’une autre planète, c’est très drôle !

Ce qui vous plait le moins chez elle ?

Elle est tout de même un peu trop naïve et candide parfois…

Comment voudriez-vous voir évoluer votre personnage ?

Amélie est déjà en pleine évolution. Nouvelle ville, nouveau stage… par ses rencontres, ses aventures au Mistral, elle a déjà beaucoup appris. J’aimerais qu’elle soit heureuse en amour, et qu’elle comprenne et pardonne la ou les personnes qui lui ont fait du mal (haha.. suspens ! Vous verrez bien !). Sinon je la vois bien ouvrir une petite librairie : un client aurait à peine franchi le seuil, qu’Amélie saurait exactement quel livre il lui faut ! Ou qui sait ? Peut-être se jettera-t-elle à l’eau et écrira-t-elle un roman ?

Vous êtes dans la série… Allez-vous y rester ? Tournez-vous actuellement ?

Je ne tourne plus dans la série depuis début septembre. Il n’était pas prévu que je reste plus longtemps. Pour la suite on verra bien !

Aimeriez-vous rester définitivement dans la série ?

Oui, pourquoi pas. Ça a été une très belle expérience et je m’amuse beaucoup avec mon personnage car il y a matière à construire. C’est très intéressant, il y a constamment des choses à chercher, à inventer avec ce personnage un peu décalé. Les scénaristes ont vraiment fait un beau travail, une simple situation devient toujours quelque chose d’improbable avec Amélie, c’est très plaisant ! 

Comment avez-vous été sélectionnée pour participer à l’aventure Plus belle la vie ?

C’est grâce à mon agent qui m’a proposé pour le rôle d’Amélie, et j’ai été sélectionnée pour passer le casting.

Comment s’est passé votre casting ?

J’ai eu la chance de passer le casting dans les locaux de la Belle de Mai car je travaillais sur Avignon à ce moment-là et il était plus facile pour moi d’aller à Marseille qu’à Paris. Et j’ai eu le plaisir de retrouver la directrice de casting Sophie, et Marjorie, que j’avais déjà rencontrées sur un autre casting pour « Plus belle » en novembre dernier. Elles m’ont très bien accueillie, elles m’ont mise en confiance et résultat : le casting s’est passé très simplement, je me suis bien amusée. Je les remercie pour ça.

Votre première journée de tournage… Vos impressions ?

J’ai eu la chance de commencer à tourner en extérieur où le rythme du tournage laisse un peu plus de temps aux comédiens. Toute l’équipe a été adorable et très présente. L’ambiance de travail était détendue et mon principal partenaire de jeu (Thibaud Vaneck) a été accueillant et attentif.

Avec qui vous entendez-vous le mieux sur le tournage ?

Je dois dire que je me suis bien entendue avec tout le monde, car sur « Plus belle », ce n’est pas une légende, les gens sont chaleureux et tout est fait pour que le travail se fasse bien et dans la bonne humeur. J’ai eu l’occasion de travailler plus longtemps avec des comédiens comme Thibaud Vaneck, Charlie Nune et Florian Guichard, et il était donc plus facile de les rencontrer réellement et de sympathiser.

En dehors de votre personnage dans PBLV, quel personnage aimeriez-vous interpréter ? (au théâtre, au cinéma…)

J’aime les personnages forts, mais également les personnages plus légers (comme Amélie). Tellement de rôles peuvent être intéressants que je ne pourrais pas tous vous les citer ! Mais au cinéma j’aimerais travailler avec des réalisateurs comme Audiard, Philippe Lioret, Jacob Berger, Catherine Corsini, Emmanuel Mouret, Olivier Marchal, Claude Miller, Zabou Breitman, Christophe Honoré, Tavernier… et bien d’autres !

Quel a été votre parcours avant d’arriver sur Plus belle la vie ?

J’aime le théâtre comme les plateaux de tournage, je travaille donc des deux côtés. J’ai eu la chance de travailler deux fois avec Eric Rohmer : dans son long-métrage « Les amours d’Astrée et Céladon » et par la suite dans le court-métrage « Le nu à la terrasse », mon premier rôle principal dans un film. Une très belle rencontre. Et une fois sortie de mon école de théâtre, j’ai eu la chance de travailler tout de suite au théâtre avec des équipes formidables, dans des pièces pour enfants, dans « Le Tartuffe » de Molière où je jouais Mariane. J’ai tourné dans quelques courts-métrages, le dernier en date « Some Girls » de Ananda Safo sera bientôt projeté pour la première fois à Paris cet automne. J’y tiens le rôle d’Anne-Cécile, jeune femme mariée, mère de famille, qui n’aime plus la vie qu’elle mène. Il y a eu quelques rôles à la télé également, mais dans « Plus belle la vie », c’est la première fois que je défends un rôle sur plusieurs semaines.

Vous êtes actrice ; quel autre métier aimeriez-vous exercer ?

Je suis actrice, mais je suis aussi photographe. Je fais du portrait, j’aime photographier les gens. Eh oui, j’ai la chance non seulement d’avoir deux métiers, mais en plus des métiers qui sont riches en création, en émotions et en rencontres.

Qu’est ce qui vous a donné envie de faire ce métier ?

J’ai toujours voulu être comédienne, aussi loin que je me souvienne. Je ne sais pas d’où ça me vient, car si j’aimais me donner en spectacle toute petite, la timidité m’a bien vite rattrapée.

Qu’est ce qui vous plait le plus dans votre métier ?

En jeu, le comédien est « autre », c’est ça qui me plaît. Il peut se permettre des choses qu’on ne ferait jamais dans la vie. On a une nouvelle vie à chaque personnage, des émotions, des aventures. Et puis chercher, créer chaque personnage : Qui est-il ? Pourquoi ? Comment… ? Et rencontrer d’autres personnes bien sûr. C’est un métier de partage.

Qu’est ce que vous a apporté Plus belle la vie ?

Etre confronté à un rythme de travail très rapide et le plaisir à la télé de pouvoir développer un personnage sur plusieurs semaines. Et de chouettes rencontres.

Ce qui vous plait le plus ; le cinéma ou le théâtre ?

Les deux.

Avez-vous des projets professionnels en dehors de Plus belle la vie ?

Je continue de jouer au théâtre en tournée dans la pièce pour enfants « La sorcière qui rêvait en couleurs » de Gwenn Cariou avec le Théâtre Astral et je vais commencer une intervention dans différentes sociétés pour faire valoir le travail et la place des handicapés en entreprise. En tant que photographe je continue ma série de portraits ECHOS et j’espère bien exposer de nouveau à Paris.

Que pensez-vous de la série ? Quelle est votre opinion ? La regardez-vous à la télévision ?

« Plus belle la vie » est une série française très bien faite. Elle sait parler à toutes les tranches d’âges, quand une intrigue est finie une nouvelle commence… qui vous tient en haleine jusqu’à la prochaine. Et c’est sans fin car les personnages sont attachants ou terriblement énervants et on a envie de savoir ce qu’ils deviennent.

Pensez-vous que Plus belle la vie a représenté un tremplin pour le reste de votre carrière ? 

Il est encore trop tôt pour le dire. A suivre…

Avez-vous des indiscrétions sur les prochains épisodes du Mistral ?

Ah je ne peux rien vous dire. Je vous laisse le plaisir de découvrir les prochains épisodes.

Quels sont vos loisirs ?

Je lis, je vais au théâtre, j’aime recevoir les amis chez moi, je profite des expos à Paris, et je vais très souvent au cinéma.

Pour finir, avez-vous un message à transmettre à vos fans ainsi qu’aux visiteurs du site ?

J’espère que Amélie vous plaira et vous fera rire autant que moi j’ai eu de plaisir à jouer ce personnage.

Et aussi…

Votre plat préféré : Une bonne viande rouge avec des pommes de terres bien « grillotées ».
Le ou les objet(s) dont vous ne vous séparez jamais : Mon sac à main.
Votre ville préférée : Paris.
Votre plus beau voyage : Le road trip dans l’Ouest américain fait en mars dernier.
Une passion : Le cinéma.
Votre petite manie : Me maquiller pour sortir.
Votre jeu de société préféré : Le Tabou.
Votre pêché mignon : La bonne cuisine, je suis une gourmande !
Votre film préféré : « Paris-Texas » de Wim Wenders.
Votre couleur préférée : Bleu.
Votre boisson préférée : Le vin blanc.
Votre devise : Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Votre parfum préféré : CK One white.
Votre plus grande joie : Jouer sur un plateau de théâtre ou de tournage.
Votre angoisse : Regretter de ne pas m’être pleinement accomplie à la fin de ma vie.
Votre livre préféré : « Le parfum » de Süskind.

 

Interview exclusive réalisée par Pierre Giacometti, Septembre 2011.

© http://www.pblv-plusbellelavie.fr.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin