Interview de Laetitia Milot pour France Soir.

 

Interview de Laetitia Milot pour France Soir.

30 / 12 / 2010

200131928.jpgLa comédienne de « Plus belle la vie » a été choisie pour donner la réplique à Michel Galabru dans la pièce de Jean Giono. Elle nous fait part de son excitation.

À quelques heures de la représentation, en direct, depuis le théâtre de Rueil-Malmaison, Laëtitia Milot, 30 ans, évoque sa relation avec Michel Galabru. Elle nous parle également de Mélanie, son personnage dans Plus belle la vie.

France-Soir. Auriez-vous imaginé vous retrouver sur scène avec Michel Galabru ?

Laëtitia Milot. Jamais. Je lui voue une grande admiration depuis toujours. Lorsque j’ai reçu un e-mail de France 2, j’ai d’abord cru à une blague d’un fan. Heureusement que mon chéri, Badri, m’a poussé à y répondre.

F.-S. Comment se sont passées les répétitions ?

L. M. J’avais les larmes aux yeux à l’idée de rencontrer Michel Galabru. Il a su me mettre à l’aise. Avec lui, on peut parler de tout. J’ai été touchée de l’entendre dire : « Ça c’est ma boulangère, elle est belle. » Je me suis aperçue que je ressemblais beaucoup à sa fille avec laquelle je suis devenue amie depuis.

F.-S. Les anciens comédiens de Plus belle la vie ne cessent de répéter qu’il est difficile de décoller l’étiquette de la série. Votre futur ne vous effraye-t-il pas ?

L. M. Il y a quatre ans, j’étais inquiète. Je suis beaucoup plus sereine aujourd’hui. Je suis consciente qu’un jour ou l’autre mon personnage disparaîtra de la série. Ce métier est fait d’insécurité. Michel Galabru m’a d’ailleurs expliqué qu’il n’avait rien fait pendant dix ans. Je m’y prépare et prends mon avenir en main.

F.-S. Vous retrouvez-vous dans le personnage de Mélanie ?

L. M. Ma vie est très différente de la sienne. Je suis en couple depuis neuf ans et demi. J’ai trouvé une stabilité. Elle, a de son côté du mal à trouver l’homme de sa vie. Elle n’a pas confiance en elle. Du coup, elle s’accroche à Benoît. Mais qui sait de quoi demain sera fait ? Pas sûr qu’ils restent ensemble…

F.-S. Mélanie désire un enfant. Qu’en est-il de votre côté ?

L. M. Le projet est en stand-by pour le moment. Entre la tournée de la pièce de théâtre Désir et comédie et Plus belle la vie, je passe peu de temps chez moi. On a rarement été séparé aussi longtemps avec Badri. Heureusement qu’il est compréhensif. Je me dis, en revanche, qu’il sera temps d’y penser vers les 33-34 ans.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin