L'interview exclusive de Didier Terron.

 

L’interview exclusive de Didier Terron.

10 / 12 / 2010

4075028604.jpg

Didier Terron interprète le personnage de Van Buyten dans « Enquêtes Parallèles ». Interview.

Dans la série « Plus belle la vie », vous interprétez « Van buyten » lors du prochain prime « Enquêtes Parallèles »… Que pensez-vous de ce personnage ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/DT-1.mp3

C’est le genre de mec que je n’aimerais pas rencontrer le soir quand même. Il trempe dans des trucs pas clairs. Il se fait tuer quand même à la fin donc c’est que déjà il fréquente des gens peu fréquentables et il a fait pas mal de taule, il a l’air de s’être rangé. Il peint ou repeint des bateaux je ne sais pas trop ce qu’il fait dans la vie. Il a reçu une somme d’argent pour ne pas aller à un rendez-vous. C’est très bizarre. Il est un peu menteur, c’est un voyou, un vrai voyou. On m’a fait une drôle de gueule pour ce truc, je ne m’étais pas rasé pendant trois / quatre jours, on m’a fait les cheveux en arrière, on m’a habillé comme un drôle de mec quoi : malsain quoi. C’était très bien écrit.

Pouvez-vous nous en dire plus sur lui ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/DT-2.mp3

Ben, non, je ne le connais pas. Je l’ai rencontré très peu. Et non, je n’ai pas grand chose de plus à dire si ce n’est qu’il y a des gens comme ça que l’on croise dans la rue dont on ignore la vie, le passé et qui vivent des choses pas claires.

Ressemblez-vous à votre personnage ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/DT-3.mp3

Ha ben, non. Je ne suis pas du tout ça. Il a fallu que je travaille. Heureusement sinon vous m’appelleriez à la prison des baumettes. Il a fallu que je compose car physiquement ce sont vraiment des mecs qui ont un look bizarre et moi j’ai un look plutôt soigné et d’ailleurs quand j’ai été faire les essais je me suis préparé 4 / 5 jours à l’avance à ne pas me raser et à ne pas me laver les cheveux pour faire bien sale, vous voyez. Il fallait vraiment composer quelque chose car ce n’est pas moi du tout. C’était vraiment un rôle de composition pour moi parce que je suis quelqu’un de très clean et là il fallait que j’interprète un type qui a un passé très très lourd. Donc, non, je ne lui ressemble pas. Enfin, je lui ressemble une fois que je suis maquillé, habillé, une fois qu’on m’a maquillé comme une voiture volée.

Qu’est ce qui vous plait le plus chez lui ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/DT-4.mp3

Ben rien ! Il y a rien qui me plait.

Aimeriez-vous rester définitivement dans la série ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/DT-5.mp3

Bien sûr que j’aimerais rester dans la série c’est le rêve de tout comédien d’avoir du travail dans le temps, dans un truc qui marche autant, qui est vu dans le monde entier. C’est une chance. Déjà d’être dedans car ça fait travailler, et puis il y a une audience énorme. Et puis, vous êtes vu, c’est ce qu’il faut dans ce métier pour que l’on pense à vous pour d’autres choses. Si moi je pouvais signer un rôle récurent dans Plus belle la vie je le signe tout de suite ! Vous m’envoyez le contrat par mail et je vous le renvoie signé.

Comment avez-vous été sélectionné pour participer à l’aventure « Plus belle la vie » ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/DT-6.mp3

J’avais fait déjà des essais. Je crois que là c’est la 4ème fois que je faisais des essais pour des rôles. A chaque fois j’étais en option ce qui voulait dire que l’on était deux sur le coup et puis à chaque fois ils choisissaient l’autre. En me disait « Les essais que tu as fais étaient supers mais vous êtes deux à bien correspondre et à être bons acteurs, il fallait en choisir un et chaque fois c’était l’autre qui était pris ». En même temps les quatre fois ou j’ai été appelé j’avais autre chose en vue donc en même temps si j’avais été pris ces fois là, j’aurais été embêté donc finalement c’est bien tombé là.

Comment s’est passé votre casting ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/DT-7.mp3

Ben comme un casting. Je suis arrivé, j’ai dit bonjour, je savais mon texte, j’ai fait ma présentation et puis Johana Delon nous avait déjà rencontré plusieurs fois et son assistante m’a donné la réplique. Ça  me faisait drôle car il fallait que je parle comme si je parlais à un type alors que je parlait à une femme. C’était un peu troublant de parler comme ça à quelqu’un qui vous renvoie la réplique, mais Johana joue très bien la comédie car il y a des directeurs de castings qui veulent à tout prix faire les essais avec les comédiens mais qui parlent faux, mais elle, elle parle juste donc ça aide.

Votre première journée de tournage… Vos impressions ?!

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/DT-8.mp3

Je me fait tuer donc bon. Mais ma première journée s’est très bien passée. C’était inattendu parce que en fait j’avais une scène à tourner et puis une scène un autre jour où l’on m’entend au téléphone donc je n’avais pas à apprendre le texte en fait puisque c’était quelque chose que j’aurais dû lire devant un magnétophone dans un studio pour faire ma voix et quand je suis arrivé sur le plateau on m’a dit, « tu sais la scène off on va la faire à l’image », donc j’étais ravi car comme ça la scène était beaucoup plus longue puisque du coup elle faisait 3 ou 4 pages et elle raccordait avec la vraie scène que je devais tourner mais du coup je ne savais pas mon texte puisque je ne l’avais pas appris. J’ai dit que c’était dommage qu’ils ne me l’avaient pas dit avant car j’avais toute la matinée pour l’apprendre car le matin je ne tournais pas. Donc, j’ai dû apprendre en une demi-heure 2 pages de texte très vite et moi j’aime bien tellement mon texte que je l’oublie. J’attends mon texte, je l’écris, je le travaille tout seul et quand on me dit action je le fais tout seul, alors que là il fallait que je réfléchisse à ce que je disais et en plus je parlais à quelqu’un qui ne me parlait pas au départ comme c’était une communication téléphonique, je parlais à quelqu’un mais il y avait personne au bout du fil, donc il fallait que je fasse les temps des questions et puis que je fasse comme si j’avais entendu quelque chose et que je réponde. C’est le métier d’acteur, c’est facile à faire mais là c’était plus difficile car le texte était tout frais dans ma tête, je l’ai appris en vingt minutes. Mais bon ça a été car ils étaient contents.

Avec qui vous entendez-vous le mieux sur le tournage ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/DT-9.mp3

J’ai eu un très bon contact avec le metteur en scène, Philippe Dajoux qui a un bon ressenti des comédiens il se met vraiment à la place du comédien, et c’est très très rare. Car quand on tourne souvent, le comédien on est perdu au milieu de la technique, du maquillage, au milieu des installations lumières… Moi je devais rester par terre très longtemps car on devait tourner la scène où je me fais tuer et puis après cette scène raccordait avec la scène où les types viennent constater ma mort. Donc je restais très longtemps par terre et le metteur en scène disait « bon dépêchez-vous, on va la tourner vite, car il y a un comédien au sol, j’aime pas ça, je veux pas que les mecs restent longtemps par terre ». C’est très rare les gens qui pensent à ça sur le tournage car chacun est dans son métier. Et lui au niveau des comédiens et du jeu, il a un ressenti, il aide beaucoup les gens, il est très à l’écoute du comédien, et même plus que ça, je pense que ce type a dû être comédien car il sait exactement ce qu’on dit, ce qu’on pense et comment on le joue et suivant comment on le joue il vient et nous dit « là tu as fais ça , mais j’aimerais mieux que tu fasses ça ». J’ai senti un truc assez différent car il y a des metteurs en scènes qui vous donnent pas la clé pour aller dans le rôle et lui il a le ressenti il te dit « non, vas-y, faire le direct, dans le bonheur… »… C’est vraiment une mise en confiance extraordinaire. Il prend son temps. J’ai été étonné du découpage. Je pensais qu’on prenait une prise et que c’était bon car j’ai tourné dans des télés où parfois c’était comme ça et lui, il prend son temps, il fait plan large, plan séquence, il resserre en gros plan, il resserre dans l’autre axe. C’est vraiment un très beau travail, j’ai été étonné.

En dehors de votre personnage dans PBLV, quel personnage aimeriez-vous interpréter ? (au théâtre, au cinéma…)

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/DT-10.mp3

Au théâtre, j’aimerais bien jouer « Ruys Blas » de Victor Hugo, la grande tirade Bon appétit messieurs. Et j’ai envie de remonter une pièce que j’avais jouée il y a longtemps qui s’appelle « Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée » d’Alfred de Musset. J’adore cette pièce, c’est un proverbe en un acte qui est magnifique et puis j’aime beaucoup les « Feydeau », j’avais vu « Tailleur pour dames » que j’ai adoré, j’aimerais bien jouer ça et puis j’avais vu une pièce aussi qui avait été jouée par Daniel Auteuil il y a très longtemps, une pièce de Gérard Lauzier qui s’appelle « Le Garçon d’appartement » qui est devenu un film après, « T’empêches tout le monde de dormir ». et j’aimerais jouer ça. J’aime bien les comédies, j’aime bien les textes, je suis quelqu’un de très littéraire, j’aime les alexandrins, j’aime la poésie, j’aimerais bien jouer aussi dans un petit théâtre, dire des poèmes de Rimbaud, de Baudelaire, de Victor Hugo, des choses comme ça. J’aimerais bien jouer « Midnight express, » ce rôle de cet acteur qui est mort dont j’ai oublié le nom est fabuleux. Si ça n’avait pas été fait et qu’on me le propose, j’aurais bien aimé un rôle comme ça.

Quel a été votre parcours avant d’arriver sur Plus belle la vie ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/DT-11.mp3

C’est très très long. J’ai commencé par le Cours Florent, j’ai fait trois années. Ensuite, j’ai fait beaucoup de courts-métrages, pas mal de films industriels, après une ou deux pubs, ensuite, j’ai tourné une série télé pendant un an ou j’avais le rôle principale. Une série qui s’appelait « Le Loufiat » et c’était Florent Pagny qui avait tourné l’épisode 0, le pilote, et puis Pagny n’a pas voulu continuer la série, il ont donc refait un casting, tout réécrit, refait un casting et puis on était environ 700 à aller au casting, et c’est moi qui est été pris et j’ai tourné ça pendant un an. Il y avait beaucoup de gens là dedans, beaucoup sont morts, mais il y avait Marie Laforêt, Ginette Garcin, qui vient de nous quitter, Bernard Fresson,Jean-Marie Proslier, que des gens très connus, et moi j’étais la vedette du truc, on suivait mes aventures pendant un an. C’était vraiment un grand rôle et puis j’ai fait du théâtre, il y a deux ans, j’ai joué une pièce que j’avais déjà jouée qui s’appelle « Hannah et Lise où je fais type type un peu dérangé du cerveau qui est fou. Ce sont des rôles qui m’ont beaucoup plus et puis j’ai fait pas mal de télé, j’ai tourné dernièrement avec Josée Dayan où j’avais des scènes avec Charlotte Rampling  et Jean-Hugues Anglade dans « L’homme au Cercle Bleu » de Fred Vargas. J’avais un peu peur car on m’avait dit « oh lala, tu va voir il est terrible », et puis non, tout c’est bien passé. Et puis, voilà.

Vous êtes comédien… Quel autre métier aimeriez-vous exercer ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/DT-12.mp3

J’aimerais être dresseur de chiens pour les dresser au saut d’obstacles, marcher au pied, écouter son maître, j’aime beaucoup être dans la nature, dans les bois, dans les montagnes et passer du temps avec un animal, et que ça me fasse vivre, ce serait formidable. Ou alors, faire du massage, car je masse très bien, j’ai appris à masser, j’ai fait une école, car c’est une passion pour moi, et si je devais développer quelque chose un jour, je développerais peut-être le massage car j’ai une main qui chauffe, c’est un don de la nature.

Qu’est ce qui vous a donné envie de faire ce métier ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/DT-13.mp3

Quand j’étais môme, il y avait à la télé une série qui s’appelait Belle et Sébastien et j’avais envie d’être ce petit garçon, et un peu plus tard, j’ai vu un film qui s’appelle Borsalino avec Belmondo, et puis le hasard a fait que Belmondo habitait à 100 mètres de chez moi quand j’étais gosse, donc je le voyais passer avec des voitures sublimes et puis il me faisait rêver. Il avait un chien qui s’appelait Abricot et puis il marchait dans la rue, avec son cigare. Il jouait aux boules avec mes frères qui étaient plus vieux que moi et pour moi c’était comme un extraterrestre, et puis quand je le voyait à la télé, c’était le plus fort du monde, c’est un très bon acteur, et je pense que ça a été un déclencheur et puis Steve McQueen m’a aussi fait rêver. C’est vraiment mon acteur culte. Et je suis fan de Bruce Lee. J’aime beaucoup ce qu’il a inventé, sa philosophie. C’est vraiment quelqu’un qui a une énergie extraordinaire. Quand je me sens fatigué, je me regarde un film avec lui et je me sens mieux.

Qu’est ce que vous a apporté Plus belle la vie ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/DT-14.mp3

Le fait de rentrer cette équipe de gens très sympathiques, ça m’a permit de voir comment ils travaillaient. La seul chose qui m’embête, c’est que je me fait tuer, donc je ne sais pas quand je pourrais retourner dedans… Ca m’angoisse. Ou alors, il faudrait que je revienne avec un autre look.

Avez-vous des projets professionnels en dehors de « Plus belle la vie » ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/DT-15.mp3

Oui, j’ai des projets. Je pense rejouer une pièce qui s’appelle « Hannah et Lise  » que j’ai déjà joué. Il est question qu’on la rejoue à Paris, dans un théâtre et on attend des réponses de plusieurs théâtres. Ce n’est pas moi qui m’occupe de ça, c’est l’auteur qui est psychiatre. On avait eu des papiers énormes lorsqu’on l’avait jouée dans le figaro. Et puis, je sais que mon agent m’a proposé sur un ou deux castings de cinéma donc là je ne sais pas c’est très compliqué le cinéma c’est une autre famille, un autre monde, c’est un milieu très fermé. Je croise les doigts. Ce ne sera pas des grands rôles, mais ça me ferait plaisir de me voir au cinéma.

Que pensez-vous de Plus belle la vie ? Quelle est votre opinion ? Regardez-vous la série à la télévision ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/DT-16.mp3

Non, car ça passe à une heure où je ne suis jamais chez moi et donc je ne peux pas dire ce que j’en pense. Je sais que c’est énormément regardé, qu’il y a une audience qui casse la baraque, le peu que j’ai vu, les comédiens tiennent bien leur rôle, ils sont bien en place, ils sont bien filmés, j’ai trouvé ça vraiment sympa.

Quels sont vos loisirs ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/DT-19.mp3

J’aime bien aller au Musée d’Orsay, pour voir un tableau de « Monet » qui s’appelle « La pie », j’aime bien aller au Louvre, j’aime bien regarder les peintres flamands, j’aime bien lire des poèmes et j’aime bien marcher en forêt. Je fais beaucoup de sport, ça me prend du temps, je m’entretiens. A une période de ma vie, j’entraînais des actrices qui voulaient se préparer pour des rôles, pour se muscler… Je leur apprenais à courir, à regagner leur souffle… Et donc, j’aime beaucoup le sport. Je faisais beaucoup d’arts martiaux, de la gymnastique acrobatique mais j’ai arrêté car ce n’était pas très bon pour le dos. Maintenant je fais du sport en salle, du cardio, des choses comme ça.

Pour conclure cet entretien avez-vous un message à transmettre à vos fans et aux visiteurs du site ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/TD-20.mp3

Mes fans, je ne pense pas que j’en ai, mais les visiteurs, c’est toujours très flatteur que d’être vu par des gens qui s’intéresse à nous et que ça me touche énormément que quelqu’un lira ou écoutera ce que j’ai dit. Je les remercie et je leur souhaite déjà de bonnes fêtes de Noël et puis une belle année 2011.

Et aussi…

Son plat préféré : Les pâtes.
Le ou les objet(s) dont-il ne se sépare jamais : Un petit caillou dans ma poche, une croix et une Sainte Vierge autour du cou.
Son livre préféré : Le désert des Tartares.
Son film préféré : Jean de Florette.
Son lieu préféré : L’Ile de Rhodes en Grèce.
Son plus beau voyage : L’Ile de Rhodes en Grèce. Je suis un fan de la Grèce.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin