Episode 1590, vendredi 12 novembre 2010.

 

Episode 1590, vendredi 12 novembre 2010.

11 / 11 / 2010


http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Teasers/VPGK-1590.wmv

347478425.jpg

Voir la galerie-photo.

Résumé de l’épisode :

Myriam reproche à Blanche d’avoir parler de Mathéo à la police car pour elle, c’est Rosy la coupable. Blanche tente de se justifier, elle avait peur pour elle. Myriam lui en veut. Léo arrive et demande à Myriam de le suivre. Au commissariat, Myriam est énervée, elle demande à pouvoir téléphoner à son avocate. Vannier explique à Douala comment il a rencontré Myriam  et quand elle a décidé de le tuer. Myriam reconnaît avoir eu une aventure avec Vannier et se souvient qu’il avait fait une réaction à de la pénicilline. Vannier affirme que Myriam savait qu’il était allergique à la pénicilline. Myriam explique qu’elle sait que Vannier l’avait soupçonnée d’avoir essayé de le tuer. Léo continue de penser que Myriam est coupable mais Douala n’arrive pas à se faire à cette idée. Pour elle, Myriam est une femme fragile. Léo pense qu’il ne faut pas se laisser attendrir par ce genre de femmes. Mirta fouille dans le sac de Myriam chez Blanche mais celle-ci arrive et elle prétexte être venue rechercher le plat à gratin de Myriam. Mirta parle des conditions de Rosy en prison puis de Myriam. Quand Mirta part, Blanche découvre des flacons dans le cas de Myriam. David se renseigne auprès de Roland pour savoir si Céline est célibataire. Mais celle-ci arrive. Elle lui explique que Myriam a été arrêtée. Elle demande à David si elle pense s’il pense qu’elle est innocente. Il croit qu’elle est coupable. Céline est ravie, ça va l’aider à mieux préparer la défense de Myriam. Céline va voir Myriam en garde à vue. Elle pense que tout le monde va croire qu’elle est coupable mais Céline tente de la rassurer. Tout en parlant, Céline lui révèle que les gens n’aiment pas ce qui est différent, elle est bien placée pour le savoir car elle est bisexuelle.

Barbara et Abdel cherchent toujours une solution pour Bunna. Ils sont inquiets pour elle. Ils veulent aller mettre la pression à ses patrons avant d’aller à la police. Abdel et Barbara arrivent chez Olga. Abdel s’excuse d’avoir dragué Bunna. Elle refuse de les laisser entrer mais Barbara la menace de la dénoncer en hurlant si ils ne peuvent pas la voir. Olga referme la porte et dit à Bunna de se cacher. Abdel et Barbara insistent pour entrer et demandent à ce que Bunna viennent avec eux. Olga referme la porte en disant qu’elle n’est pas là. Barbara et Abdel arrivent au commissariat, ils voudraient voir Léo mais il n’est pas là. Ils parlent donc de Bunna à Douala qui demande à Jean-François de prendre leur déposition et d’aller avec eux. La police arrive chez Olga et Jérôme et demande à voir les papiers de Bunna qui ne les a pas. Elle affirme qu’on lui a volé. Jean-François ne croit pas en leur histoire et demande à tout le monde de le suivre au commissariat. Bunna est toujours au commissariat. Léo dit à Barbara qu’elle n’a toujours pas dénoncé ses patrons. Léo lui explique que si elle les dénonçait, elle pourrait rester en France. Barbara devrait essayer d’aller lui parler lors de son transfert. Barbara tente de convaincre Bunna de parler mais elle campe sur ses positions en affirmant que ses patrons ont toujours été gentils avec elle. Alors que Barbara et Léo discutent de Bunna et de son arrestation, une voiture surgit et fonce sur eux.

Benoît dit à Sybille qu’il a dit à Mélanie qu’il bossait chez Ninon. Sybille et Benoît décident d’aller au cinéma cet après-midi mais Ninon téléphone, elle a besoin de lui. Sybille va chez Ninon pour voir si Benoît est toujours là. Elle le trouve en torse nu et fait des réflexions que Benoît n’apprécie pas. Sybille pense qu’ils ont remis le couvert tous les deux et s’en va. Ninon pense que pour éviter les ennuis avec Sybille ou Mélanie, elle devrait demander un autre auxiliaire de vie mais Benoît a besoin de ce travail et refuse.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin