L'interview exclusive de Dane Porret.

 

L’interview exclusive de Dane Porret.

10 / 11 / 2010

257586602.jpgDane Porret interprète le personnage de Bernard Vannier depuis le 11 novembre 2010 dans Plus belle la vie. Interview.

Dans la série « Plus belle la vie », vous interprétez Vannier : Que pensez-vous de ce personnage ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V1.mp3

Vannier je ne demande qu’à le connaître un peu mieux parce que c’est vrai qu’on s’est fréquenté très peu, sur quelques jours de tournage. Je pense que c’est un personnage qui pourrait apporter pas mal de choses. Il est très très ouvert et c’est en ça que c’est intéressant. Il arrive pour mettre son grain de sel de façon un peu maladroite. C’est quelqu’un que j’aimerais bien connaître puisqu’on s’est croisé rapidement sur Marseille puis on s’est séparé assez vite mais je pense que c’est quelqu’un qui pourrait réserver quelques surprises. Evidemment ce qu’il fait on va pas dévoiler ça tout de suite mais je pense que ça laisse beaucoup de portes ouvertes.

Ressemblez-vous à votre personnage ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V2.mp3

Pourquoi pas. Une fois de plus comme je n’ai pas assez d’éléments comparatifs, ça pourrait, à une petite nuance après, c’est vrai que ce qu’il fait, la fonction qu’il a dans les épisodes qu’on voit ne me ressemble pas. Je ne fonctionne pas comme ça mais dans d’autres circonstances on pourrait se ressembler un petit peu. Mais dans ce qu’on verra, on ne peut pas dire que je m’y reconnaisse complètement.

Pouvez-vous nous en dire plus sur lui ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V3.mp3

C’est quelqu’un qui a un passé, apparemment de ce que j’ai pu découvrir dans les textes et dans les scènes que j’ai pu jouer, c’est le côté de quelqu’un qui a eu à un moment une belle vie, une vie intéressante apparemment. Je crois qu’il a été pilote d’essai, alors allez savoir est-ce que c’est dans l’aviation, est-ce que c’est sur la route, je sais pas tellement, donc c’est intéressant parce qu’il a sous le coude pas mal de choses, il est relativement discret et puis bon, il s’expose un peu dans une histoire relativement glauque donc est-ce qu’il peut se repentir ? Est-ce qu’il va s’enfoncer ? Tout est ouvert.

Comment voudriez-vous voir évoluer votre personnage ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V4.mp3

Ah voilà la jolie question, justement, tout étant ouvert. Moi par rapport à ce que je suis éventuellement capable d’apporter au personnage, je le verrais s’ouvrir beaucoup plus sur les gens du lieu, les gens du quartier, les gens de la série. Il s’ouvrirait peut-être sur les jeunes pour éventuellement les conseiller. Il y a beaucoup de possibilités, pour le moment ça reste très très ouvert.

Aimeriez-vous rester définitivement dans la série ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V5.mp3

Alors je crois que c’est une question à la quelle la plupart des comédiens doivent répondre à peu près la même chose, c’est toujours un choix assez douloureux parce que évidemment c’est un métier, tout le monde le sait, les téléspectateurs, les gens qui vont au spectacle le savent bien c’est un métier un peu curieux et quand on a la chance d’obtenir un rôle même récurrent c’est une très grande chance et en même temps faut faire très attention parce qu’il y a un risque de s’enfermer et par définition, le rôle du comédien est de découvrir et de défendre de nouveaux rôles, de nouveaux personnages. Donc l’idéal c’est de trouver un modus vivendi, de pouvoir jouer régulièrement si possible, sans lasser les gens et puis en même temps continuer de faire son métier, c’est extrêmement délicat et faut pas être trop gourmand non plus.

Comment avez-vous été sélectionné pour participer à l’aventure « Plus belle la vie » ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V6.mp3

Alors c’est tout à fait classique, j’ai été appelé par mon agent qui m’a fait passé le casting avec Julien Grossi et puis voilà à l’issue de ça, la chose s’est mise en route.

Votre première journée à Marseille, sur le tournage de Plus belle la vie : Vos impressions ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V7.mp3

Je suis arrivé, je l’avoue avec pas mal d’a priori et de craintes parce que débarquant de Paris dans une affaire qui tourne aussi bien, depuis aussi longtemps, je me suis imaginé débarquer et être vu un petit peu comme ça, avec des regards… Enfin quand on rentre dans une famille et qu’on est inconnu, on est un petit peu mal à l’aise et du coup, très rapidement, dès la sortie de l’hôtel le matin, déjà le chauffeur qui est venu me chercher a été d’une très grand gentillesse. Je suis arrivé sur le plateau pareil, toute l’équipe au maquillage, aux costumes sont adorables, j’ai été vraiment scotché par la gentillesse et la très grande simplicité et l’ouverture de tout le monde, je suppose que je n’invente rien en vous disant ça, tout le monde doit le répéter sûrement mais c’est ce qui m’a vraiment frappé. Cette espèce de très grande gentillesse de cet accueil que j’ai eu.

Avec qui vous entendez-vous le mieux sur le tournage ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V8.mp3

Comme c’était très très très rapide, je ne peux parler que de ceux avec lesquels j’ai joué par exemple, j’ai joué avec Léo, Pierre Martot qui a un rôle qui est assez pesant, il a beaucoup à travailler et à apprendre, c’est une grosse responsabilité. Il a été très à l’écoute et très sympa, vraiment chouette. Ma première scène, c’était avec Douala, donc avec Nadège qui a un tonus hallucinant, faut pouvoir se coller à son rythme. Elle est rigolote comme tout, elle met une ambiance de folie sur le plateau, c’était vraiment très sympa. Et puis Mirta évidemment, Sylvie Flepp qui est aussi très attentive sur son rôle, qui est toujours très inquiète de faire le mieux possible, qui échange, qui écoute. Ce sont des gens avec qui j’ai changé très rapidement et de façon très sympathique et puis évidemment Roland. Alors lui, ça a été une rencontre tout à fait chaleureuse, c’est quelqu’un qui a parfaitement digéré sa carrière qui me dit « moi de toutes façons je suis très heureux dans cette aventure là » parce qu’évidemment quand on arrive aux environs de 50 – 60 ans , on va se rêver d’être jeune premier. Le rêve se modifie et comme il est passionné de sculpture. Il est très heureux avec ça, il fait son travail de comédien et en plus il peut s’abandonner à la sculpture chez lui. J’ai découvert quelqu’un de très attachant que j’aurais demandé à découvrir un peu plus. Et puis, j’ai rencontré aussi Samia, donc Fabienne Carat qui est une fille adorable, qui est d’une très grande simplicité et qui m’a étonné. Parce que c’est vrai que sur les jeunes générations, c’est toujours difficile quand on est dans un feuilleton aussi populaire, de garder la tête froide mais je me suis aperçue que c’est une fille qui est encore plus jolie en direct qu’elle ne l’est à la télé et qui est d’une très très grande simplicité et qui m’a épaté. J’ai rencontré assez peu de gens finalement. On s’est croisé, mangé à la cantine, c’était extrêmement rapide.

En dehors de votre personnage dans PBLV, quel personnage aimeriez-vous interpréter ? (au théâtre, au cinéma…)

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V9.mp3

Je me définis comme un comédien de comédie. J’ai toujours été orienté sur la comédie, sur le sourire. Et c’est vrai que j’ai toujours été fasciné depuis tout petit par des gens comme Belmondo, il y a un ton, une dynamique, je suis un peu dans ce sens là. Ce sont des gens qui m’ont toujours emballé au cinéma sur le côté aventure, le côté comédie, tout ça. Je suis pas du tout un comédien, dit « classique », je suis pas passé par des cours classiques j’ai pas fait du théâtre classique, donc je suis vraiment un comédien de comédie.

Quel a été votre parcours avant d’arriver sur Plus belle la vie ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V10.mp3

C’est une longue histoire, j’ai comme beaucoup de comédiens commencé assez tôt, dès l’école à amuser les copains. Ensuite je suis monté sur scène assez vite. J’ai monté des spectacles avec des copains, j’avais un groupe de rock and roll avec un petit orchestre. Ensuite je suis monté sur Paris, j’ai suivi des cours de mime et d’expression corporelle chez Jacques Lecoq qui est un grand classique de l’expression. Et puis il y a eu plein d’aventures, je suis un comédien de scène, surtout de scènes de music hall, de cabarets , de variétés. J’ai un one man show qui tourne depuis longtemps que j’écris , que je réécris, etc. Je suis essentiellement sur scène, en live et avec mon one man show et toute une aventure.

Vous êtes comédien : Quel autre métier aimeriez-vous exercer ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V11.mp3

Je pense que je me serais peut-être orienté du côté de la nature. J’ai toujours été fasciné par la nature, par la mer, par la montagne, la forêt, enfin tout ce qui a rapport avec notre bonne vieille planète qu’on maltraite de façon tellement insensée que peut-être ce genre de métiers m’aurait plu. Et puis aussi aller travailler avec des ONG, découvrir les gens, travailler à aider ceux qui sont dans des difficultés insensées.

Qu’est ce qui vous a donné envie de faire ce métier ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V12.mp3

Je suis né en Suisse, j’ai grandi en Suisse, donc j’ai la nationalité suisse et française et j’ai joué au cirque national suisse qui s’appelle le cirque Knie et c’est le célèbre clown qui m’a vraiment fasciné. Je revois comme si c’était hier, son numéro, sa petite valise et son piano et c’était un artiste absolument gigantesque et je crois que c’est lui qui m’a explosé à l’époque et qui a probablement planté la petite graine de comédie.

Qu’est ce que vous a apporté Plus belle la vie ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V13.mp3

Ça m’a apporté essentiellement, comme ce genre d’aventures là, des rencontres, des gens. Moi ce qui me passionne avant tout c’est pouvoir rencontrer des gens que ce soit de mon métier ou pas forcément de mon métier mais dans ce cas précis effectivement ça a été un plateau de gens qui travaillent ensemble et ça ça m’a beaucoup apporté, comme toutes ces aventures là et particulièrement celle-là qui m’a vraiment épaté.

Avez-vous des projets professionnels en dehors de « Plus belle la vie » ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V14.mp3

Heureusement je fais beaucoup de choses en dehors et en ce moment je viens d’attaquer une pièce de théâtre et c’est une jolie aventure aussi. Ça s’appelle « réactions en chaîne » qui a été écrit en partie par Smaïn, le rôle principal est Smaïn et puis il y a toute une équipe d’autres comédiens qui tournent avec Smaïn. Il y a par exemple Eric Collado avec lequel je partage le rôle parce que comme on est tous les deux sur des one man show on peut pas assurer toutes les dates. C’est une pièce qui tourne en ce moment un peu partout en France et donc c’est l’aventure que je suis en ce moment. Et autrement, je suis quasiment au quotidien, je mène une revue tout près du Moulin rouge à Paris, rue Fontaine dans un lieu qui s’appelle le carrousel de Paris. Je fais une partie de mon spectacle en début du show et puis je mène la revue.

Regardez-vous la série à la télévision ? Que pensez-vous de la série de Plus belle la vie ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V15.mp3

J’avoue que je regarde très très peu la télévision parce que j’ai des « milliards » de trucs à faire. J’ai plein plein de choses et c’est vrai que je regarde très peu la télé. Parfois si j’arrive un peu à regarder les journaux pour me tenir un peu au courant, j’écoute aussi pas mal la radio. Donc malheureusement je n’ai pas le temps de m’arrêter sur la télévision, je regrette d’ailleurs mais je fais enregistrer et je prends du temps souvent le soir ou la nuit pour regarder les choses que j’ai manquées. Et là je regarde un petit peu pour voir un peu quel est le climat de l’émission mais ça m’a l’air vraiment sympa.

Pensez-vous que Plus belle la vie a représenté un tremplin pour le reste de votre carrière ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V16.mp3

Je fais partie d’une génération qui a quitté le tremplin depuis un bout de temps et puis qui essaie de faire avec l’élan que j’ai voulu donner à mon métier. Mais je pense que c’est une étape importante. Déjà le fait de rencontrer un public, ça va peut-être me donner l’occasion de le rencontrer par ailleurs par le biais ne serait-ce que de la pièce dont je vous parlais tout à l’heure ou par le spectacle que je présente en ce moment, j’ai le one man show qui tourne, etc. Et ça je pense que c’est un passage qui est très intéressant, le passage par Plus belle la vie, notamment pas le biais de la télévision on rencontre déjà le public et puis les gens qui y travaillent aussi.

Quels sont vos loisirs ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V17.mp3

J’essaie de prendre un peu l’air, de me balader, j’ai la chance, bien qu’étant à Paris, d’être près d’endroits,  d’espaces verts assez importants donc je m’aère, je me change complètement de dimension en me baladant, en bougeant un petit peu. Voilà c’est essentiellement ça et puis j’ai mes animaux, j’ai une passion pour la musique aussi. J’ai une collection de vinyls des années 60,70,80. Je suis un passionné de rock and roll et tout ce qui va avec.

Pour finir, avez-vous un message à transmettre à vos fans ainsi qu’aux visiteurs du site ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/V18.mp3

Je voulais souligner, dire à tous ceux qui sont passionnés par la série, savoir que c’est vraiment eux qui tiennent la série en mains et que d’après ce que j’ai pu voir, je me suis baladé un petit peu sur le site, effectivement, ils se manifestent quand c’est bien et quand c’est moins bien, ils le disent et c’est très important de le dire et de le signifier parce que je pense, et je pense que c’est complètement évident que les auteurs et la production sont à l’écoute des téléspectateurs parce que ce sont eux qui font vivre le feuilleton, c’est une évidence absolue.

Et aussi…

Son plat préféré : La fondue au fromage.
Sa ville préférée : Paris pour les richesses quelle propose mais je suis plus campagne que ville.
Son plus beau voyage : Tahiti.
Sa boisson préféré : Les bons vins.
Sa couleur préférée : Je n’en ai pas. L’arc-en-ciel.
Sa plus grande joie : Mon mariage et la naissance de mes enfants.

 

Interview exclusive réalisée par Pierre Giacometti, Novembre 2010.

© http://www.pblv-plusbellelavie.fr.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin