Hélène Médigue répond à vos questions en podcast audio…

 

Hélène Médigue répond à vos questions en podcast audio…

09 / 11 / 2010

1181743065.jpgDepuis deux jours, vous pouvez poser vos questions à Hélène Médigue qui a interprété le personnage de Chalotte dans Plus belle la vie. La comédienne vous répond en podcast audio. Ecoutez ses premières réponses…

Question de Lucas : Bonjour Hélène. Comment avez-vous eu l’idée de créer ce livre ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h1.mp3

Hélène Médigue : Comme je l’ai dit beaucoup aux journalistes en fait j’avais pensé écrire un livre quand je recevais beaucoup de courrier auquel je n’arrivais pas à répondre dans le détail, je répondais aux lettres autant que je pouvais avec du retard et j’ai encore du retard dans mon courrier mais je répondais toujours. Evidemment je ne pouvais pas rentrer dans le détail à chaque fois et il y avait beaucoup de questions sur mon parcours soit de jeunes ados ou un peu plus qui me demandaient comment j’étais devenue actrice etc. Et puis des questions de femmes ou d’hommes plus mûrs qui me demandaient comment je conciliais ma vie de mère et ma vie professionnelle ou qui abordaient des sujets comme l’accompagnement des enfants, des choses qui sont dans ma vie ou qui font partie de ma vie en tout cas et qui la constituent, donc j’avais pensé à faire ce livre d’abord comme ça et après c’est vraiment à la fin de Plus Belle La Vie j’ai été sollicitée par des éditeurs. Au début, franchement écrire un livre sur moi, ça n’a aucun intérêt parce que je n’ai pas une vie passionnante non plus. Tout à coup je me suis dit tiens pourquoi pas, je venais d’accoucher de ma fille, j’avais un petit peu de temps pour le faire, pourquoi pas traiter des aspects de ma vie mais qui peuvent raisonner de façon complètement universelle puisque je sais que ma vie est banale mais je vis plein de choses en commun avec les gens. D’ailleurs, dans mon livre, j’aborde la mort de ma grand-mère, j’aborde ce que m’ont transmis les femmes dans ma famille, j’aborde l’enfance pour plein de raisons parce que moi j’ai une petite fille pas particulière mais par exemple je raconte que petite j’avais vraiment conscience de la mort ou de choses comme ça et que quand les adultes me parlaient plutôt comme bébé, je ne comprenais pas pourquoi ils me parlaient comme ça. Je raconte que l’enfance n’est pas forcément synonyme d’insouciance. Evidemment, je raconte comment je suis devenue actrice comment j’ai d’abord été au conférant. Pourquoi et comment j’ai passé le conservatoire de Paris qui est une grande école en France. Puis comment j’ai commencé mon métier puis comment j’ai appris à me connaître pour être actrice parce que en fait quand on est acteur on est son propre instrument de travail et il faut bien se connaître.

Question d’Amandine : Bonjour Hélène. Que pensez-vous de Plus belle la vie actuellement. Votre départ, celui de Franck Borde, intrigues baclées… La vie est de moins en moins belle…

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h2.mp3

Hélène Médigue : Bonjour Amandine. Qu’est-ce que je pense du feuilleton ? Alors je dois le dire très honnêtement, je ne le regarde plus, voilà. Alors je ne dis pas que c’est bien ou pas bien. Je le regrette parce que y’a beaucoup de gens que j’aime qui sont à l’image tous les jours. Et pas uniquement les acteurs d’acteurs d’ailleurs. Parce que regarder le feuilleton pour moi c’est regarder aussi l’image, c’est regarder qui a réalisé, c’est regarder qui était au maquillage. C’est aussi tous des gens que vous ne connaissez pas, avec qui j’ai travaillé. Mais effectivement, je ne le regarde plus parce que ma sortie de Plus Belle La Vie a été un peu douloureuse comme vous le savez donc je ne suis pas maso et je ne me suis pas infligé le feuilleton tous les soirs. Sinon qu’est-ce que je pense de l’éviction de Franck Borde ? Elle me désole bien que je le dis aussi comme je l’ai dit pour moi on doit être très humble en tant qu’acteur par rapport à la sortie d’un personnage. On n’a pas à dire où à juger que c’est bien ou pas en tant qu’acteur parce qu’on n’a pas forcement le recul par rapport à notre personnage. Maintenant je sais que Franck était très aimé et surtout moi je ne connais pas les détails de son éviction mais j’espère qu’elle a été plus agréable que la mienne. C’est ça que je lui souhaite puis c’est un très bon acteur. Il arrivera même s’il faut être très patient quand on a beaucoup tourné dans Plus Belle La Vie. Il arrivera à transformer tout ça et à faire plein d’autres belles choses. Maintenant quant aux intrigues un peu rocambolesques. Je pense que Plus Belle La Vie est devenu un succès et faut en prendre soin. En prendre soin, c’est surtout prendre soin du public et ça je pense qu’il va falloir que sérieusement que la production et les auteurs se concentrent là-dessus. Je ne dis pas que c’est facile pour eux. Ecrire des histoires à longueur d’année, c’est beaucoup de travail et il y a une part de hasard aussi. Mais je suis sûre qu’ils vont retrouver un bon équilibre. Je pense qu’il y’a des bonnes personnes pour ça.

Questions d’Aurélien Vicentini : Bonjour Madame Médigue. Quelle intrigue avez vous pris le plus de plaisir à jouer ? Qu’est-ce que vous aimiez le plus chez votre personnage et qu’est-ce que vous aimiez le moins ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h3.mp3

Hélène Médigue : Bonjour Aurélien. Alors qu’est-ce que j’ai aimé jouer ? Evidemment j’ai adoré jouer la grande intrigue du corbeau du Mistral qui était une des premières grandes intrigues à suspens et qui à l’époque, la première année, durait très longtemps. J’ai un souvenir complètement fou de cette intrigue parce que je crois que j’ai tourné pendant plus de quatre mois très intensément et l’histoire était folle mais passionnante à jouer et pour le coup ce qui était très réussi dans Plus belle la vie c’est qu’il y avait un très bon équilibre entre la réalité de ce que vivait Charlotte et cette part d’hypnose avec le Docteur Livia et cette relation avec lui. Et ça, c’était vraiment bien traité. J’ai un souvenir assez incroyable avec Anne Décis où on était dans l’Atelier et j’étais en train d’habiller un mannequin comme je le faisais régulièrement avec des petites épingles, et tout d’un coup j’étais prise de visions et je commençais à lacérer avec mes ciseaux, juste avant on parlait de ce qu’on avait mangé la veille et je devenais cinglée comme ça en deux secondes. On était morte de rire, mais je l’ai fait sérieusement. En tant qu’actrice c’est jouissif de jouer ça et surtout de le rendre crédible. Il faut vraiment y mettre une vérité et beaucoup d’émotions sinon ça ne marche pas. Sinon, il y a plein d’intrigues que j’ai aimé jouer, il y a toutes les intrigues avec Vincent où l’on parlait de la stérilité de Charlotte où du coup notre couple commençait à se dégrader. C’est un sujet très réaliste et d’ailleurs j’ai reçu beaucoup de courrier à ce moment là car beaucoup de femmes vivaient un peu l’épreuve de Charlotte et c’est un sujet de société extrêmement bien traité comme ils l’ont fait souvent dans Plus belle la vie. J’ai adoré avec Anne, tout ce qu’on avait à jouer ensemble. J’ai adoré jouer avec Nathan à la fin de mon aventure, j’ai adoré jouer avec lui. J’ai moins bien aimé (je ne sais plus si c’est l’année 3) où j’avais une espèce de succession d’amants toutes les deux semaines il y avait un nouveau type qui débarquait dans ma vie et ça ça m’a un peu lassée mais voilà tout ce que j’ai eu à faire avec Blanche aussi. Et j’ai bien aimé aussi l’intrigue du retour de Livia qui était plutôt bien faite aussi et évidemment j’ai adoré (même si c’était vraiment compliqué) le grand retour de Charlotte qui devenait Carla avec les cheveux courts. Pour moi en tant que comédienne, c’est la première fois que je m’investissais autant, j’avais coupé tous mes cheveux, j’ai été dans un registre de jeu à l’opposé de ce que je fais d’habitude. Il n’y a rien de pire que de jouer la folie. Mais je sais qu’il y a des gens qui n’ont pas aimé du tout voir Charlotte comme ça mais moi je l’ai fait avec tout mon cœur.

Question d’Aurélien Vicentini : Qu’est-ce que vous auriez aimé faire en tant que personnage et que vous n’avez pas pu faire à cause de votre éviction injuste ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h4.mp3

Hélène Médigue : Qu’est ce que j’aurais aimé jouer ? Je ne sais pas car du coup je ne me suis pas projetée au-delà mais je pense que ce personnage tel qu’il était revenu sous Carla et avec le chemin qu’elle avait fait elle aurait pu retrouver un équilibre en cas pour retrouver sa douceur et aussi le côté comédie que j’aimais beaucoup jouer mais aller plus dans le social aussi. On pouvait explorer cette part de sa personnalité. Elle était proche des gens et je pense qu’elle aurait pu avoir une intrigue très réaliste d’ordre social. D’ailleurs j’avais très envie de ça. Je l’avais dit aux auteurs à un moment donné que Charlotte soit plus active socialement voilà.

Question de Kamal : Mme Hélène Médigue, je tiens tout d’abord à me présenter, je viens du Maroc, j’ai 14 ans et je suis fan (je ne trouve pas de mot plus fort pour m’exprimer) de Plus Belle La Vie. J’ai regardé tous les épisodes dans lesquels vous avez joué et j’ai trouvé le personnage de Charlotte très touchant.

Si je peux me permettre, j’aimerai vous adresser une question : « Comment a été pour vous cette expérience de Plus Belle La Vie en bref ? »

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h5.mp3

Hélène Médigue : Kamal bonjour. Déjà j’adore votre pays, vraiment. Je sais que Plus belle la vie est beaucoup regardé au Maroc et je suis amoureuse du Maroc. Voilà. Sachez-le, je suis très touchée. Je crois que la première fois que j’ai été au Maroc, j’ai pleuré en partant car je suis très touchée par les personnes qui vivent là-bas et quelle que soit la région d’ailleurs Es Saoura, Marrakech ou Tanger. Je trouve que vous êtes un peuple très délicat. J’adore le Maroc et j’adore la lumière du Maroc. La question de Kamal c’était comment j’ai vécu ces cinq années. Je les ai vécues intensément. J’ai essayé de concilier ma vie de maman avec de jeunes enfants et une vie professionnelle hyper-intense et comme je suis une actrice qui ne sait pas arriver sur un plateau sans avoir réfléchi et beaucoup travaillé avant car c’est ma méthode de travail, du coup, comme elle était quotidienne, c’était tous les jours, il fallait vraiment que j’aie de l’énergie, je faisais beaucoup de sport parce qu’il fallait vraiment qu’après avoir couché mes enfants je me remette à mes textes tout de suite et que je sois en forme à cinq heures du matin pour partir travailler. Donc j’ai le souvenir d’une folie, de texte à apprendre et en même temps faire mon métier intensément ce qui est très jouissif et parfois difficile.

Question de Gaëlle : Bonjour Hélène. Si vous pouviez revenir dans la série et que la production n’avait pas fait appel, le feriez-vous ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h6.mp3

Hélène Médigue : Gaëlle, bonjour. C’est une question à laquelle j’ai du mal à répondre. Peut-être la réalité est trop forte et que comme la partie adverse a fait appel ça veut dire en soit vraiment qu’ils ne reconnaissent pas les faits. Je pense que si on m’avait proposé des ajusts par rapport à mon personnage, de dire bon tu vas revenir tourner la fin, une vraie sortie. Puisque mon personnage est parti au Japon, c’était pas du tout une sortie puisque c’était ma grossesse que j’allais accoucher deux mois après donc je pense que ça je l’aurais volontiers fait déjà pour le public et pour que Charlotte ai une issue qu’on ait décidé ensemble et pas juste bah voilà un exil au Japon. Donc oui je pense que je l’aurais bien sûr mais il se trouve que ce n’est pas la réalité donc j’évite d’y penser parce que comme ça je ne me rends pas malheureuse.

Question de David : Avez-vous été soutenue par des acteurs et actrices de la série au moment de votre éviction ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h7.mp3

Hélène Médigue : Bonjour David. Oui j’ai été soutenue bien sûr. Pas par tout le monde. Peut-être aussi par des personnes qui ne l’ont pas exprimé. En tout cas effectivement Anne Décis, Cécilia Hornus, Laurent Kérusoré, Colette Renard, Laëtitia Milot, Fabienne Carat. Voilà et d’autres mais surtout ces personnes-là ont été  très présentes et je les en remercie.

Question de Sabrina : Qu’allez-vous faire professionnellement si vous ne revenez pas dans Plus belle la vie ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h8.mp3

Hélène Médigue : Bonjour Sabrina. En fait je n’ai pas attendu l’issue de ce procès pour me mettre au travail. Evidemment quand on a tourné un feuilleton si longtemps surtout en France, c’est très compliqué de retrouver un tournage tout de suite parce qu’on est très marqué par un personnage. Donc là aujourd’hui mon but c’est de refaire du théâtre avec un projet qui me tient à cœur et qui est très compliqué parce que c’est un film de Woody Allen qu’on va transposer au théâtre. Donc y’a un adaptateur qui est en train d’adapter le film pour le jouer sur scène. Donc voilà j’ai toute une équipe qui m’accompagne avec ça. Et puis ben sinon j’espère retrouver des tournages. Je sais qu’il faut que je laisse passer un petit peu de temps. Voilà.

Question de Loic : Bonjour Hélène, dommage que vous soyez partie de PBLV. J’adorais votre rôle. Reviendrez-vous un jour ? Si non, dans quels films pourrons-nous vous retrouver ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h9.mp3

Hélène Médigue : Bonjour Loïc. Alors est-ce que je reviendrais dans Plus Belle La Vie ? On ne sait jamais. Comme je le disais à Sabrina, je crois, peut-être qu’un jour il y aura l’issue, la fin de Charlotte réelle c’est-à-dire pas en exil au Japon mais de faire une vraie  sortie du personnage ou de la faire mourir, je n’en sais rien. Mais toujours est-il que je ne peux pas vous donner un titre de film aujourd’hui ^parce que je n’ai pas tourné depuis mon éviction. Mais bien sûr vous serez un des premiers à le savoir, en tout cas sur le site de Pierre ou vous pouvez me retrouver à l’image mais j’espère que ce sera au cinéma.

Question d’Elie : Bonjour Hélène. Pourquoi avez-vous quitté Plus belle la vie ? J’aimais bien votre personnage.

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h10.mp3

Hélène Médigue : Bonjour Elie. Alors pourquoi j’ai quitté Plus Belle La Vie ? En fait, je ne l’ai pas quitté. Je suis partie pour accoucher, j’étais enceinte de six mois et demi et donc j’ai accouché deux mois après et j’ai eu une petite fille. Et très vite après la naissance de ma fille, on m’a dit que je ne revenais pas donc ce n’est pas une décision que j’ai prise moi. Je suis désolée. Et j’espère, aujourd’hui je n’ai pas de tournage immédiat donc je ne peux pas vous dire où on peut me revoir mais je vous assure que vous me reverrez.

Question d’Elodie : Bonjour Hélène. Je m’appelle Elodie, j’ai 14 ans. J’aimerais savoir comment devenir actrice ? Merci d’avance, vous êtes superbe, et très belle.

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h11.mp3

Hélène Médigue : Bonjour Elodie. Merci beaucoup déjà, c’est très gentil. Alors moi je peux juste te faire part de mon expérience et pour ça il faut que tu lises mon livre parce que je raconte vraiment dans le détail comment je suis devenue actrice. Ça ne se fait pas en deux jours mais quand on est vraiment passionné et que c’est vraiment pas négociable, si tu veux vraiment faire ce métier, il faut jamais en douter. C’est un métier très dur et on te dit souvent non mais il faut être très patient et surtout ne jamais cesser de travailler. Alors si tu lis mon livre, ce n’est pas pour que tu l’achètes forcément, mais si quelqu’un autour de toi à mon livre, je raconte vraiment comment j’ai des écoles à Paris, où je suis allée, qu’est ce que j’ai trouvé de difficile, sur quoi j’ai plus travaillé le plus, comment j’ai pu me connaître moi d’abord parce que quand on est acteur on est son propre instrument c’est ce que je disais tout à l’heure à une autre personne et donc il faut bien se connaître quand on fait ce métier. Et puis il faut travailler son corps, sa voix, il faut faire beaucoup de sport, beaucoup de danse, voilà, il faut prendre soin de soi parce que si on est pas en forme on ne peut pas bien faire son travail mais si tu as des questions tu pourras m’écrire quand tu commenceras peut-être à faire une école et on pourra en reparler.

Question de Stéphanie : Bonjour Hélène, Maintenant que la page Plus Belle la Vie est fermée, allez-vous continuer vers la télé ou plutôt passer au cinéma ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h12.mp3

Hélène Médigue : Bonjour Stéphanie. Je serais ravie de tourner un téléfilm mais je pense que je ferai du cinéma plutôt bientôt. Je t’embrasse.

Question de Karine : J’aimerais savoir s’il est prévu à court ou moyen terme une réapparition dans la série Plus Belle La Vie ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h13.mp3

Hélène Médigue : Bonjour Karine. Et bien ça ce n’est pas une question à laquelle je peux répondre mais c’est mal parti en tout cas apparemment donc ce n’est pas moi qui décide, ce sont les producteurs mais j’espère, je fais le voeux que l’on puisse se retrouver ailleurs, sur d’autres écrans.

Question de Jessica : Bonjour Hélène. Comment va votre bébé ? Allez-vous reprendre le tournage de Plus belle la vie ? Aimeriez-vous le faire malgrès les tensions entre vous et la production ? Comment sont vos relations avec les autres acteurs de Plus belle la vie ? Merci d’avance pour votre réponse, j’espère vous revoir bientôt sur nos écrans.

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h14.mp3

Hélène Médigue : Bonjour Jessica. Revenir dans Plus belle la vie, c’est compliqué parce que l’atmosphère n’est pas terrible et puis ce n’est pas moi qui décide donc comme ça oui dans l’absolu car j’aime beaucoup les gens avec qui je travaille à Marseille, mais là, tout de suite, ça me parait compliqué. Mais voilà, et puis ma petite fille va très bien, merci pour cette question. C’est l’essentiel. Elle est en bonne santé. Elle a juste un caractère fou !  C’est une petite lionne et Line Renaud qui est sa marraine m’a dit qu’elle avait hérité de sa marraine donc si elle fait une aussi belle carrière que Line Renaud tout va bien. Mais elle sait ce qu’elle veut en tout cas.

Question de Nezri : Bonjour Hélène. Je voudrais savoir si vous aviez vraiment été en couple avec Guillaume (Virgile Bayle) dans la vie, ou seulement à l’antenne ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h15.mp3

Hélène Médigue : Bonjour Nezri. Non pas du tout, je n’ai pas été en couple avec Virgile Bayle, que dans le feuilleton.

Question de Marine : Avant votre éviction de Plus belle la vie vous êtes partie, puis vous êtes revenue… Qu’avez-vous fait pendant cette absence ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h16.mp3

Hélène Médigue : Oui. Alors cette absence déjà devait être plus courte qu’elle ne l’a été. Elle a été plus longue car les scénaristes voulaient que mon intrigue de Carla soit prévue à la rentrée de septembre 2008, donc du coup ça a décalé un petit peu dans le temps et en fait j’ai arrêté car j’étais vraiment épuisée, j’avais beaucoup tourné et à un moment donné, au bout de quatre ans, il fallait vraiment que je fasse une pause pour reprendre contact avec Paris, avoir le temps de lire un livre, j’avais l’impression d’être complètement vidée et du coup de ne plus rien donner à l’image et ça m’ennuyait. Cette décision a été prise d’un commun accord avec les producteurs pour que je fasse une pause et depuis d’ailleurs d’autres acteurs ont fait des pauses et voilà. J’ai profité de ce moment pour renouer des liens avec des professionnels et des gens avec qui j’avais travaillé avant.

Question d’Audrey : Pour commencer vous êtes un très bonne comédienne ! Je n’ai pas encore eu la chance et le temps d’acheter votre livre, qui doit être très bien ! Donc ma question est : Est-ce qu’il y aura une séance de dédicace où vous dédicacerez votre livre, sur la ville de la Rochelle ou dans ses environs ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h17.mp3

Hélène Médigue : Audrey. Bonjour Audrey. Merci beaucoup. Donc je vais essayer d’aller vraiment partout en France donc j’espère vivement faire une séance à La Rochelle. J’adore cette ville en plus. Donc voilà, maintenant le planning est en train de se créer petit à petit mais très grand plaisir je me rendrai chez vous et ça c’est un des aspects de mon livre, c’est d’aller rencontrer le public voilà et que ce soit moi qui vienne à eux plusieurs que eux qui viennent à moi par le biais de la télévision.

Question de Jonathan : Avez quels comédiens de la série vous entendez-vous le plus ?

http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Audios/h18.mp3

Hélène Médigue : Jonathan : Jonathan bonjour. Je suis amie avec Anne Décis, Cécilia Hornus, avec Laurent Kérusoré, avec ma regrettée Colette Renard avec Laetitia Milot. Voilà les trois personnes que j’ai régulièrement au téléphone puisque Colette nous a quittés. Je t’embrasse Jonathan.

Vous souhaitez poser votre question à Hélène Médigue ? Cliquez-ici !

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin