L'interview exclusive de David Sighicelli.

 

L’interview exclusive de David Sighicelli.

26 / 10 / 2010

3749915716.jpgDavid Sighicelli interprète Jérôme dans Plus belle la vie fin octobre / début novembre 2010. Découvrez son intervew exclusive afin de mieux le connaître.

Dans la série « Plus belle la vie », vous interprétez le personnage de « Jérôme »… Que pensez-vous de ce personnage ?

Je pense que c’est un affreux jojo évidemment. C’est un personnage qui est assez atroce, malheureusement qui ressemble à des vrais personnages, ça existe des gens comme ça. Je pense qu’il a l’air plutôt sympa comme ça d’apparences mais en réalité, c’est un personnage assez odieux. C’est même plutôt un personnage monstrueux, on pourrait dire, puisque c’est un esclavagiste. C’est un personnage ambigu qui a des côtés très sympathique. Je pense qu’au départ il était très sincère dans sa démarche altruiste mais maintenant on peut se poser des questions.

Pouvez-vous nous en dire plus sur lui ?

Il a une femme qui est assez dominatrice apparemment mais finalement on se rend compte qu’il n’est pas si clair que ça. C’est un personnage qui au sein de son couple a toujours l’air un peu effacé, un peu dominé mais par contre dans son métier et vis-à-vis de la petite Bunna, là, il retrouve tout son côté un peu « macho ».

Ressemblez-vous à votre personnage ?

Non pas du tout ! Justement c’est pour ça qu’il y a du plaisir à jouer un personnage comme ça c’est parce que ça ne me ressemble pas du tout. Enfin, en même temps, l’acteur il a du plaisir parce qu’il peut comprendre ou il peut voir des côtés pervers chez lui-même et en général chez l’homme. Mais il est évident que moi, je ne suis pas un esclavagiste et un profiteur. En tous cas je crois pas, j’en suis même sûr. Non je ne ressemble pas à mon personnage que ça soit clair parce qu’en plus il y a des figurants qui m’ont dit que j’allais me faire casser la tête à Marseille parce que je me fais quand même traité du plus gros enfoiré qu’il y ait jamais eu sur la place de Marseille dans une des scène finale. Donc les figurants m’ont dit « toi c’est sûr dans la rue tu vas te faire emmerder » Je suis très gentil , très sympa mais par contre ça me fait beaucoup rire de jouer les affreux jojos.

Qu’est ce qui vous plait le plus chez lui ?

Son côté pervers, c’est ça qui est le plus marrant. Son côté affreux me plait en tant qu’acteur parce que c’est jouissif à jouer. Maintenant ce qui me plait dans l’être humain de ce personnage, évidemment c’est pas ça mais il n’a quasiment que des scènes où il est menteur et où il est dans des trucs pas très nets. Ça , ça me plait pas mais ça me plait de le jouer.

Ce qui vous plait le moins chez lui ?

Il est lâche. C’est pareil c’est ce qui me plait le moins dans l’être humain, dans l’homme, mais en réalité en tant qu’acteur, justement c’est vachement bien de jouer ces personnages là parce qu’il y a plein de trucs à jouer, parce qu’il est fourbe, il ne dit jamais ce qu’il pense

Comment voudriez-vous voir évoluer votre personnage ?

Soit en réalité qu’il se révèle un être bon mais qui a été complètement soudoyé, dominé et manipulé par sa femme. Ça ça serait possible parce qu’il y a des pistes comme ça qui sont lancées dans cette histoire là. Qu’il se révèle être un vrai médecin humanitaire qui a essayé de faire ça mais qui a été manipulé par sa femme et donc il s’est retrouvé dans cette situation. C’est pas très logique et crédible parce que lui-même fait beaucoup d’actions dans le parcours qu’on va suivre où il est à l’initiative de pas mal de saloperies. Soit ça , soit carrément l’inverse que ça soit un personnage vraiment abominable et qu’en réalité il ait carrément créé un réseau d’esclavagisme et qu’ il envoie des filles qu’il va chercher dans les pays où il va pour ses trucs de médecin humanitaire et en fait il a plusieurs clients, des gens riches chez qui il envoie des nanas. Que ça soit vraiment un monstre, ça , ça me plairait bien.

Actuellement vous êtes dans la série… Allez-vous y rester ? Tournez-vous actuellement ?

Je pense que les décisions comme ça sont prises suivant les réactions du public quand les épisodes commencent à être diffusés, suivant aussi les scénaristes, si ça leur donne des idées, etc… On ne peut pas savoir. Le personnage peut disparaître, comme il peut continuer car c’est quand même un couple assez marrant ; lui et sa femme.

Aimeriez-vous rester définitivement dans la série ?

J’en sais rien, la question ne se pose pas. J’ai eu beaucoup de plaisir à faire ça, c’était une expérience très sympa. Donc évidemment, revenir tourner il y a pas de problèmes maintenant j’en sais rien parce que je vis quand même à Paris et je fais beaucoup d’autres choses, donc faudrait pas que ça soit trop long. L’idéal ça serait que ça soit par moment, mais que le personnage soit un guest récurrent, là, il faudrait que je réfléchisse.

Comment avez-vous été sélectionné pour participer à l’aventure « Plus belle la vie » ?

J’ai été sélectionné par un casting qui m’a été proposé par mon agent.

Comment s’est passé votre casting ?

Ça s’est très bien passé. Dès le début la directrice de casting a trouvé ça très bien et m’a dit que c’était très proche de ce qu’il cherchait.

Votre première journée de tournage… Vos impressions ?!

Les gens sont extrêmement sympas, c’est une ambiance vraiment agréable, tout le monde est gentil. Tout le monde travaille, ça bosse beaucoup, ça va très très vite. J’ai passé la première semaine, dont la première journée à tourner 8 séquences par jour à raison de 5 pages par séquence. C’était que des scènes de moi, de ma femme et de Bunna. Donc c’était beaucoup d’apprentissage de texte, ça allait très vite mais c’était très bien. En tous cas l’ambiance est très bonne, tout est extrêmement bien organisé et très professionnel à tous les points de vue. D’entrée je me suis senti comme un poisson dans l’eau, pas de stress et une équipe adorable.

Avec qui vous entendez-vous le mieux sur le tournage ?

Avec tout le monde, il n’y a pas une personne qui m’a dérangé. Forcément les gens avec qui on tourne plus, on les connaît plus, on les voit plus et il y a des affinités qui se créent. Mais franchement tout le monde, aussi bien les techniciens, les réal, mes partenaires même les gens, les récurrents de la série que j’ai croisés deux ou trois fois. J’ai tourné pas mal avec Luna, adorable, Marwan aussi adorable.

En dehors de votre personnage dans PBLV, quel personnage aimeriez-vous interpréter ? (au théâtre, au cinéma…)

Mon idéal , ça serait de jouer un chef mafioso. Un héros plutôt méchant, je préfère les méchants que les gentils.

Quel a été votre parcours avant d’arriver sur Plus belle la vie ?

Beaucoup de théâtre, une école de théâtre-cinéma avec des acteurs qui sont très connus aujourd’hui comme Brigitte Rouan. Peu de télé, j’ai fait beaucoup de cinéma d’auteurs, en fait, étrangement, quand j’étais assez jeune. Depuis un an et demi, deux ans , je commence à tourner un petit peu plus pour la télé, notamment dans des téléfilms pour Arte.

Et de la musique aussi, je suis musicien.

Vous êtes comédien… Quel autre métier aimeriez-vous exercer ?

J’aurais bien aimé être architecte. Musicien aussi, mais je le suis.

Qu’est ce qui vous a donné envie de faire ce métier ?

Le plaisir du jeu. Ce travail d’équipe, j’adore cette sensation que 50 personnes bossent pour arriver à une scène. Et le jeu, s’amuser à être un autre personnage, c’est pour ça que j’aime jouer les méchants parce que je suis un gentil dans la vie.

Après il y a le rapport avec le public, la caméra, les rencontres…

Qu’est ce que vous a apporté Plus belle la vie ?

De voir qu’on pouvait faire des séries dans une ambiance super. C’est pas souvent le cas, souvent il y a du stress, il y a des mauvaises relations et là je me rends compte qu’on peut faire un super boulot dans une ambiance bon enfant et sans se prendre la tête. J’ai aussi appris des trucs techniques, ça tourne tellement vite qu’il faut tout de suite assuré techniquement.

Avez-vous des projets professionnels en dehors de « Plus belle la vie » ?

J’ai plein de projets, je passe des castings assez régulièrement. J’attends la réponse pour une pub.

A partir de janvier je vais commencer à tourner au théâtre une pièce qui s’appelle « L’imparfait ». J’ai pas mal de projets de théâtre qui commencent en janvier.

J’espère bien être pris rapidement sur un autre film car c’est ce qui m’éclate le plus. J’ai un film qui va sortir sur Arte dans lequel je joue un deuxième rôle qui s’appelle « Vauban »  qui va sortir bientôt, peut-être en novembre, il a été tourné il y a 5 mois.

Que pensez-vous de Plus belle la vie ? Quelle est votre opinion ? Regardez-vous la série à la télévision ?

Je suis quelqu’un qui regarde peu la télé. Je n’ai  pas beaucoup le temps. Plus belle la vie est une série que j’ai très peu regardé. Maintenant que j’ai tourné dedans, je le regarde un peu plus souvent, c’est amusant, je vois des gens avec qui j’ai tourné.

Il y a des choses très bien, des acteurs vachement bien et puis c’est pas toujours égal. Parfois il y a des épisodes un peu plus mous, moins intéressant, ça dépend des histoires, des acteurs. Ce qui est bien c’est qu’à priori, ils mettent de plus en plus de guest, des acteurs qui viennent un peu de partout et du coup c’est pas mal car ça donne un peu une richesse, ça donne un peu du mouvement.

Je comprends très bien que ça ait du succès, je trouve que c’est bien écrit, je trouve que ça reflète plein de choses de notre société, donc c’est assez marrant.

Maintenant moi, je ne suis pas tellement un homme de télé, je regarde peu la télé, en général…

Pensez-vous que Plus belle la vie a représenté un tremplin pour le reste de votre carrière ?

J’en sais strictement rien, je n’ai vu aucune image de ce que j’avais fait, donc je ne sais même pas si c’est bien.

Je n’ai aucune notion de quel est l’impact sur les gens du métier, est-ce que ça sert, ça ne sert pas, je n’en sais rien.

Oui, ça pourrait me faire rebondir, mais je sais pas…

Quels sont vos loisirs ?

J’en ai plein, je fais du sport, de la musique. Je fais des balades. Je fais plein de trucs. Je suis plutôt tout le temps en train de bosser.  Le métier d’acteur, ça se rapproche d’un loisir. Donc des loisirs on en a moins besoin car ce qu’on aime c’est notre boulot.

Pour conclure cet entretien avez-vous un message à transmettre à vos fans et aux visiteurs du site ?

Ne confondez pas l’acteur et le personnage. C’est ça qui est intéressant c’est s’imaginer en regardant un personnage , qu’en réalité ils ne sont pas du tout ce qu’ils sont à l’image. Méfiez vous des mauvaises impressions.

 

Interview exclusive réalisée par Pierre Giacometti, Octobre 2010.

© http://www.pblv-plusbellelavie.fr.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin