La très lente érosion de l'audience de « Plus belle la vie ».

 

La très lente érosion de l’audience de « Plus belle la vie ».

23 / 10 / 2010

724806154.jpgLes recettes qui ont fait le succès du téléfilm phare de France 3, Plus belle la vie, commencent-elles à s’essouffler ?

On peut légitimement se poser la question, à la lecture des courbes d’audience qu’enregistre la série depuis plusieurs mois. Lors de sa première semaine de diffusion en 2004, le feuilleton n’affichait que 6,1 % de parts de marché. Au fil des mois, l’audience a progressé régulièrement pour culminer à 27,8 % de parts de marché le 30 juin 2008. C’est l’âge d’or de la série.

Depuis cette date, la courbe des audiences s’effrite, très lentement mais sans conteste. Pour preuve, le lundi 27 septembre, Plus belle la vie affichait une audience de 20,4 % de parts de marché : 7,4 points perdus en 2 ans. « C’est un feuilleton très long, c’est un puits sans fond à histoires, reconnaît le directeur adjoint de la fiction sur France 3. La série est une aventure humaine avec ses hauts et ses bas. Produire Plus belle la vie, c’est un exploit au quotidien ; notre rythme de tournage est colossal puisqu’on met en boîte l’équivalent d’un long métrage en une semaine. » Et Thierry Sorel de justifier : « Le nerf de la guerre, ce sont les histoires et croyez bien qu’on a un regard très critique sur ce qu’on fait et qu’on tente de faire pour le mieux sans cesse« .

Les fans en colère :

Allusion à peine voilée au vent de révolte qui a traversé le public et les nombreux fans de la série, il y a deux mois : ces derniers reprochaient aux scénaristes des histoires de plus en plus invraisemblables, des personnages morts qui réapparaissaient entre autres grosses énormités.

Chez France 3 on rassure : une interlocutrice proche de la production affirme être à l’écoute de la moindre critique, du moindre commentaire de fan et les répercute pour « toujours mieux coller aux attentes de nos téléspectateurs« .

« Je n’ai aucun doute sur l’avenir et les prochains mois salueront une hausse de la courbe des audiences, tempère Thierry Sorel. Il y aura encore des hauts, beaucoup de hauts en dépit de la baisse globale des chaînes ’historiques’ face à la montée en puissance des chaînes de la TNT. En 2011, il y aura d’excellentes histoires, un retour, des arrivées et un magnifique casting.« 

Et vous, qu’en pensez-vous ? Réagissez dans les commentaires !

Découvrez les réactions des fans en cliquant-ici.

 

Article paru dans LaProvence, ce samedi 23 octobre 2010.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin