Dans « Plus belle la vie », la Montbéliardaise Émilie Hantz est Sandra Gisbert.

 

Dans « Plus belle la vie », la Montbéliardaise Émilie Hantz est Sandra Gisbert.

23 / 08 / 2010

1738322100.jpgRetenue à la mi-juin pour interpréter le rôle de Sandra Gisbert, l’un des personnages clés de la série « Plus belle est la vie », la Montbéliardaise  Émilie Hantz fait un début de carrière que l’on peut qualifier de prometteur. La chance lui sourit en juin dernier. Émilie Hantz passe un casting. La veille de son départ pour Lausanne où elle s’est inscrite à un stage au conservatoire, la réponse tombe. C’est oui pour un tournage qui démarre aussitôt dans la cité phocéenne.

Émilie Hantz va tourner à raison d’un par jour une trentaine d’épisodes (encore visibles jusqu’au 6 septembre prochain) de « Plus belle est la vie ». Elle interprète le rôle de Sandra, fille de Loïc Gisbert, une jeune fille de 18 ans au destin tragique.

Bac option théâtre au lycée Cuvier

Pour Émilie Hantz, l’aventure a commencé depuis quelques années déjà. Elle a débuté en 2000 par le tournage d’un court-métrage. Émilie Hantz rêve dès lors de devenir comédienne. Elle se donnera les moyens de son ambition. En 2004, la jeune fille passe un bac option théâtre au lycée Cuvier à Montbéliard.

Dans la foulée, Émilie, 19 ans, quitte le Pays de Montbéliard pour la région parisienne. Elle s’inscrit au cours Simon. Émilie fait ses premières armes d’apprenti comédienne. En 2006-2007, elle s’engage dans un nouveau cursus au cours Acting international. Elle décroche un rôle dans « Macbeth » au théâtre du Gymnase. En 2006, Émilie Hantz se voit proposer un rôle dans « Rencontres », un court-métrage de Julien Rey.

La jeune femme décide de compléter sa formation en s’inscrivant au cours Le Vélo Volé. Cette formation lui vaut un rôle dans « Les Héros sont fatigués », spectacle monté par la Compagnie Le Vélo Volé présenté au festival d’Avignon en 2009. Émilie Hantz décroche la même année le rôle de Nora dans un des épisodes de « Section de recherches » intitulé « Morsures Secrètes ». En 2009, Émilie Hantz est retenue dans la classe concours du cours Florent avec pour professeurs Cyril Anrep et Christophe Garcia. Elle décroche deux rôles dans des courts métrages dont un obtient un prix.

La détermination de la jeune femme porte ses fruits. Émilie Hantz décroche son premier rôle dans un long métrage : « Poupoupidou » réalisé par Gérald Hustache Mathieu. Ce film sortira en mars 2011 dans les salles obscures de l’Hexagone. Pour autant, Émilie Hantz garde la tête froide. Entre théâtre et ciné et télé, son coeur balance encore. « Je n’ai pas envie d’être cataloguée ». Émilie attend en ce moment des réponses pour monter encore sur les planches. Émilie Hantz, qui avoue aimer « les beaux textes » a aussi le talent de rester elle-même. En toute simplicité.

Source : Lepays.fr.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin