Episodes : Mars 2011.

 

Episodes : Mars 2011.

10 / 08 / 2010

Découvrez les résumés du mois de mars 2011.

Episode 1667, mardi 01er mars 2011 :

Bilal vient féliciter Gaspard de sa future paternité. Quand il est sorti, Gaspard est triste d’annoncer à Sylvia que Chaumette le tient et qu’il va donc devoir vendre.

Johanna et Blanche trient les affaires de bébé de Noé. Elles reparlent de la première grossesse de Johanna et de leur réaction à l’époque.  Johanna est aux anges car cette fois elle va avoir un bébé avec un homme qu’elle aime.

Wanda s’excuse auprès de Thomas pour ce qu’il s’est passé la veille. Pour le remercier de ne pas lui en vouloir elle propose d’acheter un nouveau cadre pour sa peinture car le sien n’est pas très beau. Thomas accepte. Elle va ensuite dire à Frémont que Thomas refuse de se séparer du cadre.

Estelle taquine Djawad sur le fait qu’il a gardé ses chaussettes au lit car il avait froid.

Roland parle du tableau à Mirta. Il est certain qu’il a remarqué des différences la veille. Il pense que celui qu’il a vu chez Thomas est un faux. Mirta s’énerve, elle pense qu’il dit ça parce qu’il veut récupérer le tableau.

Vincent explique à Sylvia comment il tient Gaspard. Elle lui en veut de le faire chanter. Vincent tente de se justifier.

Rudy félicite Johanna pour sa grossesse. Il reconnait qu’il s’en est toujours voulu pour sa fausse-couche. Il y pense encore. Mais là de la savoir enceinte, ça l’a ému et il lui souhaite beaucoup de bonheur.

Djawad va voir Victoire car il a problème au pied mais il ne veut pas qu’elle en parle à Estelle. Victoire se moque de lui en évoquant une amputation mais en fait il ne s’agit que d’une mycose. Estelle doit être prévenue car c’est contagieux et qu’elle doit suivre un traitement préventif.

Roland revient du studio avec le tableau. Il recommence à dire à Thomas et Mirta qu’il est sûr que c’est un faux. En y regardant de plus près, Thomas per çoit aussi une différence. Mirta se souvient qu’au vide-grenier quelqu’un lui avait proposé 500€ pour le tableau. Frémont écoute leur conversation. Thomas pense que Wanda pourrait être derrière tout ça et que Frémont est au courant. Il lui demande et dit qu’après avoir insisté pour faire le ménage hier chez lui elle est revenue à la charge aujourd’hui en proposant de lui offrir un cadre et qu’il a accepté. Comprenant que Wanda s’est moquée de lui, Bilal décide de tout raconter à Roland, Thomas et Mirta.

Bilal parle à Sylvia qui lui laisse entendre qu’il ne doit pas trop s’emballer avec ce projet. Bilal pense qu’elle sait quelque chose.

Djawad propose un massage des pieds à Estelle et lui bande les yeux pour le faire. De cette manière il lui applique la pommade sans qu’elle ne s’en rende compte.

Wanda apporte le cadre à Thomas qui lui avoue qu’il a craqué sur un cadre et l’a déjà remplacé. Elle cherche à savoir ce qu’il a fait du vieux et il répond qu’il l’a jeté en sortant du magasin.

Charles présente Roland à Vinoy qui remet 10 000 € à ce dernier en échange du cadre. Pour récupérer l’original de son tableau, Roland est obligé de donné 2000€ à Frémont.

Estelle a les pieds qui gratte. Victoire les regarde et lui dit que c’est un effet secondaire de la crème. Estelle apprend alors la mycose de Djawad. Victoire lui conseille de ne pas lui dire qu’elle est au courant et de continuer de profiter des massages quotidiens.

Les ouvriers viennent voir Gaspard car ils sont inquiets. Gaspard n’a pas le temps de parler, il a rendez-vous. Les ouvriers insistent pour voir le contenu de sa mallette et découvre le contrat de vente. Ils demandent des explications et l’empêchent de partir.

Nathan rencontre Wanda en train de faire les poubelles. Elle dit qu’elle cherche un cadre pour un tableau.

Vincent tente de joindre Gaspard sans succès. Les investisseurs sont là. Vitreuil pense qu’il s’est fait roulé et que Gaspard ne viendra pas. Elle s’en prend à Vincent qui promet de faire regretter à Gaspard ce qu’il a fait.

Episode 1668, mercredi 02 mars 2011 :

Les ouvriers retiennent toujours Gaspard qui demandent à le laisser partir, il leur donnera une prime. Ils refusent.

Thomas trouve des photos de Blanche et Gaspard sur la grille du bar et il y en a aussi sur les murs de l’hôtel. Il tente de les enlever et demande l’aide de Roland qui n’en revient pas de ce qu’il voit. Ils enlèvent tout. Roland est énervé et ne comprend pas que Thomas était au courant et n’ait rien dit. Johanna se lève, elle s’inquiète pour Gaspard car il n’est pas rentré de la nuit.

Johanna reçoit la photo compromettante sur son portable.

Nathan explique à Raphaël qu’il n’y a aucun intérêt à acheter un nouveau smartphone si son portable fonctionne toujours.

Gaspard a signé un papier: il ne pourra plus vendre sans l’accord des autres. Bilal se propose de l’aider s’il a des soucis, même d’ordre privé mais Gaspard répond qu’ils ne peuvent rien faire.

Nathan, Florence et Malo colle des affiches sur les pubs se trouvant sur les murs de la ville. Adrianna arrive et ils lui expliquent pourquoi ils font ça.

Johanna arrive chez sa mère, certaine de trouver Gaspard là mais Blanche répond qu’il n’y est pas. Johanna montre son portable pour l’avertir qu’elle est au courant et s’énerve sur sa mère qui essaie de la calmer. Johanna est hystérique et casse tout dans l’appartement. Elle finit par prendre un objet et le casser sur le crâne de sa mère. Les deux femmes sont en larmes. Gaspard arrive et demande ce qu’il se passe mais Johanna ne répond pas et s’en va. Il découvre alors le désordre et Blanche, blessée.

Samia et Boher préparent quelque chose mais ne veulent pas que Douala soit au courant. Elle sent toutefois qu’un truc se trame. Samia et Boher demandent à Léo de l’éloigner.

Les pubs du Mistral ont aussi été recouvertes d’affiches. Adriana dit à Guillaume que c’est Nathan et ses amis qui font ça. Guillaume pense qu’il se fait entraîner par les deux autres mais Adrianne n’est pas d’accord. Mirta soutient ce que Nathan fait. L’être doit passer avant l’avoir.

Léo demande à Douala d’échanger sa permanence avec lui vendredi et à la place il travaillera ce soir. Elle accepte mais comprend que Léo se fout d’elle et charge Jean-François de découvrir ce qui se trame.

Samia questionne Mirta pour découvrir qui a recouvert les affiches du quartier mais elle affirme ne rien avoir vu. Samia pense que ça pourrait être Nathan et sa copine.

Sylvia ne pensait pas que Vincent pourrait aller jusque là , elle trouve son comportement dégueulasse et ne veut plus le voir. Vincent précise qu’elle va devoir continuer à lui obéir si elle ne veut pas que Gaspard et les autres sachent qu’elle complotait avec lui dans leur dos.

Rudy prévient Blanche qu’elle devra rester la nuit à l’hôpital. Elle ment en prétendant être tombée dans les escaliers. Gaspard veut aller voir Johanna mais ne sait pas quoi lui dire. Blanche pense demander sa mutation pour s’effacer de la vie de sa fille et que celle-ci puisse recoller les morceaux avec son mari.

Nathan, Malo et Florence sont au loft. Quand les amoureux commencent à s’embrasser, Nathan préfère partir faire les courses.

Le commissariat a organisé une fête d’anniversaire surprise pour Jean-françois. Douala arrive et s’énerve de ne pas avoir été invitée. Elle s’impose donc à la fête mais refuse que de l’alcool soit consommé.

Wanda et Roland réconforte Johanna. Mais les deux grands-parents se disputent, car Roland refuse de pardonner à Blanche tandis que Wnada est plus tempérée. Gaspard arrive et veut parler à sa femme mais elle ne veut plus le voir.

Episode 1669, jeudi 03 mars 2011 :

Roland va au bureau de Gaspard pour lui apporter ses affaires. Gaspard aimerait parler à Johanna car elle est enceinte de lui, il demande à Roland de l’aider à ce qu’elle veuille bien le voir.

Rudy annonce à Johanna que Blanche est sortie de l’hôpital. Mirta lui répond que ce n’est pas le moment de lui parler de sa mère. Rudy n’étant pas encore au courant, Johanna lui annonce que Blanche a couché avec son mari, elle regrette de ne pas avoir frappé plus fort pour qu’elle soit morte. Mirta tente de la calmer et de la consoler.

Malo va sans doute avoir un boulot et donc repartir en mer. Il parle bateau avec et traversée avec Nathan.

Barbara râle parce qu’Abdel ne peut pas rester avec elle de la matinée. A peine Abdel parti, elle reçoit un coup de fil de Simon qui demande à la voir. Elle accepte.

Roland dit à Johanna que Gaspard voudrait lui parler à propos du bébé. Elle refuse, elle pense qu’elle ne s’en remettra jamais. Roland la rassure, avec le temps ça finira par aller et lui et ses amis ne la laisseront jamais tomber.

Nathan prévient Florence que Malo est parti et qu’il reviendra demain. Ils discutent un peu, puis Nathan l’embrasse, s’excuse et s’en va.

Barbara est avec Simon, suite à un pari perdu, elle doit l’embrasser. Il l’invite chez lui pour lui montrer un livre mais elle refuse par respect pour Abdel et d’ailleurs elle n’a plus envie de le voir.

Guillaume parle avec Nathan de son implication dans sa lutte contre la surconsommation. Il lui demande ensuite des nouvelles sur sa relation avec Florence mais Nathan préfère ne pas en parler. Guillaume lui rappelle de ne pas oublier qu’il est là.

Gaspard annonce à Vincent qu’il va changer les statuts de la société et qu’il ne la vendra pas mais Vincent reste persuadé du contraire.

Abdel est au commissariat avec Boher. Il voit sur son bureau des photos du taggueur du quartier et en dérobe une. Ensuite, il demande à Boher de remettre leur déjeuner à une autre fois et s’en va.

Céline trouve odieux ce que Vincent a fait par rapport à Gaspard. Elle trouve qu’il ne pense plus qu’à une seule chose : l’argent et qu’il mourra donc seul.

Nathan dit à Florence qu’à cause du baiser du matin, il préfère quitter le loft. Il ne supporte plus de la voir avec Malo car il est fou d’elle. Florence répond qu’elle aussi, elle a envie de lui et l’embrasse.

Abdel montre la photo de Simon qu’il a piquée au commissariat. Il a compris que c’était elle que Simon aimait et il compte bien lui demander pour être sûr et lui dire ce qu’il en pense. Quand Abdel est parti, Barbara tente de joindre Sybille.

Wanda rejoint Blanche qui hésite à rentrer au Mistral. Elle craint d’affronter les regards des autres. Mais Wanda lui dit qu’elle doit assumer et rentrer chez elle.

Abdel retrouve Simon et s’énerve sur lui mais Sybille arrive et embrasse le jeune homme. Abdel est surpris de voir qu’ils sont ensemble et s’excuse.

Gaspard veut tout faire pour prouver à Vincent que l’entreprise est viable.

Wanda soutient Blanche en l’encourageant à parler à Roland. Mais celui-ci ne veut pas lui parler. Thomas lui demande de ne pas fuir les problèmes et de parler à Blanche.  Roland lui en veut, il l’a toujours considérée comme sa fille et l’a toujours défendue mais ce qu’elle a fait est inqualifiable et elle n’est désormais plus rien pour lui.

Episode 1670, vendredi 04 mars 2011 :

Thomas va voir Blanche pour la rassurer par rapport à Roland, il est persuadé que son père finira par se calmer et l’accepter à nouveau. Blanche n’est pas de cette avis, elle pense qu’elle ne pourra plus jamais regarder les gens du quartier dans les yeux.

Johanna a peur d’avoir un enfant toute seule. Mirta la rassure, elle aussi, a du avoir un enfant toute seule. Gaspard arrive pour parler à la jeune femme.

Florence avoue à Malo qu’elle a couché avec Nathan et qu’elle tient à lui. Malo s’énerve un peu. Florence ne comprend pas car ils s’étaient toujours dit qu’ils ne s’appartenaient pas et qu’ils étaient libres tant qu’ils restaient honnêtes.

Gaspard ne veut pas que Johanna le raie de la vie de son enfant mais elle est bien décidée à le faire.

Nathan parle de Florence à Raphaël, il se sent mal par rapport à Malo. Celui-ci arrive et demande à lui parler.

Abdel trouve étrange que Sybille sorte avec Simon.

Gaspard demande à Céline de l’aider à faire en sorte que Johanna lui laisse participer à l’éducation de leur enfant. Si elle ne veut pas qu’il le voit , il acceptera mais il tient à verser une pension alimentaire pour qu’il soit à l’abri du besoin .

Nathan dit à Malo qu’il est amoureux de Florence. Malo ne lui en veut pas. Il apprend à Nathan que Florence veut continuer avec eux deux en même temps.

Barbara remercie Sybille pour son aide de la veille. Celle-ci répond qu’elle a fait ça pour Abdel pas pour elle. Sybille est énervée contre son amie.

Wanda plaide la cause de Blanche devant Johanna qui ne comprend pas qu’elle la défende.

Malo et Nathan annoncent à Florence qu’ils refusent de se la partager. Elle doit faire un choix.

Victoire, Estelle et Rudy parlent de Johanna et de ce qu’elle vit. Rudy va lui proposer de venir vivre avec lui car ça sera mieux que le Select. Estelle et Victoire pensent que ce n’est pas une bonne idée et qu’il fait ça pour se racheter de ce qu’il s’est passé il y a 6 ans.

Simon remercie à son tour Sybille de ce qu’elle a fait la veille. Il lui explique qu’il l’avait mal jugée ainsi que Barbara et que maintenant il aimerait beaucoup sortir avec elle. Sybille l’envoie balader.

Blanche est avec Gaspard qui veut qu’elle se rapproche de sa fille quitte à tout lui mettre sur le dos. Blanche refuse, elle veut assumer ses responsabilités. Ils discutent du futur bébé. Blanche lui demande de se battre pour que Johanna comprenne qu’il aura besoin d’un père.

Raphaël trouve sa sœur en train de déprimer au salon sur le fait qu’elle ne trouvera jamais un mec.

Malo, Nathan et Florence sont à la plage et font une barbecue. Ils passent un bon moment.

Johanna refuse la proposition de Rudy de venir vivre chez lui. Elle lui apprend qu’elle envisage d’avorter pour éviter de rendre son enfant malheureux.

Episode 1671, lundi 07 mars 2011 :

Rudy remet les clés de son appart à Johanna. Elle vivra là pendant qu’il sera parti en stage. Il lui rappelle qu’elle a encore le temps pour prendre sa décision définitive. Roland se demande si c’est une bonne idée d’aller vivre chez lui mais Johanna répond qu’elle n’a pas envie de croiser sa mère.

Wanda pense que Blanche n’est pas apte à reprendre le boulot vu son état de nerf mais elle tient à y aller.

Nathan et Malo se réveillent dans le même lit alors que Florence dort seule. Malo tient à ce que cela reste ainsi tant qu’elle n’aura pas pris sa décision. La jeune fille arrive et embrasse les deux garçons.

Samia ne peut pas passer l’après-midi avec Mélanie car elle prend un cours de danse orientale avec Mélanie.

En allant travailler Blanche entend les parents parler d’elle et de Gaspard. Ça les gêne que l’institutrice de leur enfant ait une moralité douteuse.

Malo fait la gueule et Florence lui dit que Nathan vit la même chose que lui et qu’il accepte. Elle s’énerve et parle de retourner chez elle.

Djawad refuse de continuer à travailler avec Sam car il a peur de perdre Estelle. Mais Sam propose alors de le payer le double. Djawad accepte. Estelle arrive et le prévient de ne pas faire de trucs pas clean.

Nathan se demande si Florence va vraiment repartir en Bretagne. Malo pense que oui. Nathan explique qu’il tient le coup car il se met à sa place mais Malo croit qu’il n’arrivera jamais à accepter de vivre à 3.

Blanche a fait un malaise durant sa pause de midi. Guillaume l’ausculte. Elle se sent oppressée et finit par craquer : elle fond en larmes. Guillaume la met en arrêt maladie et lui conseille d’aller voir un psychiatre si son état ne s’améliore pas.

Boher arrive chez Mélanie pour jouer avec Abdel et Raphaël. Il découvre que Mélanie est là et qu’elle n’est donc pas à la danse avec Samia.

Malo demande à Florence de ne pas partir et lui explique que c’est dur pour lui. Elle comprend. Elle veut partir car elle trouve qu’elle ne peut pas leur imposer ça mais Malo tient à ce qu’elle reste et qu’ils refassent un essai tous les trois.

Sam découvre que Gaspard dort dans son bureau alors qu’il pourrait loger dans la villa de son père mais Gaspard l’a mise en vente. Gaspard demande à son ami d’aller voir Johanna, il voudrait avoir des nouvelles.

Samia rentre et parle de son cours. Il pose différentes questions, il semble ne pas croire qu’elle était à son cours mais ne laisse rien paraître.

Sam vient voir Johanna mais elle n’a pas trop envie de parler.  Une fois Sam parti, Johanna téléphone à Victoire pour qu’elle vienne la voir.

Guillaume se fait du soucis pour Nathan car il est amoureux de Florence et qu’elle a déjà quelqu’un. Il en parle à Adrianna. Il pense que son fils ne sera pas capable de les faire rompre et qu’il finira par souffrir. Il considère que Nathan est immature, il voudrait aller lui parler mais Adrianna lui conseille de lui laisser vivre sa vie.

Nathan rentre au loft et découvre que Florence n’est pas partie. Elle lui annonce qu’ils vont vivre cette histoire à trois à fond vu que tout le monde est d’accord.

Johanna explique à Victoire qu’elle ne supporte pas que Gaspard lui mette la pression. Elle ne veut plus rien qui puisse lui rappeler son existence et notamment le bébé.

Episode 1672, mardi 08 mars 2011 :

Sylvia montre à Vincent l’état des comptes de la société. Gaspard s’y prend bien pour redresser la barre ce qui énerve Vincent mais réjouit Sylvia. Vincent lui rappelle qu’il a des preuves concernant son implication avec lui et que Gaspard risque de ne pas apprécier ni même la justice.

Roland voit passer Blanche sur la place. Guillaume révèle à Roland que sa belle-fille ne va pas bien et qu’il devrait réfléchir mais il ne semble pas prêt à lui pardonner.

Blanche et Gaspard parlent de Johanna, ils se demandent si elle va garder l’enfant. Blanche lui demande de l’appeler si il a des nouvelles. Il voudrait savoir si sans Johanna, ils auraient eu un avenir tous les deux mais elle refuse de répondre.

Sybille fait toujours la gueule à Barbara qui s’excuse une nouvelle fois et lui offre même un cadeau. Elles se réconcilient. Simon arrive et elles se moquent gentiment de lui.

Samia reparle de son cours de danse. Boher semble toujours aussi sceptique et pose de nouvelles questions. Il confie ensuite à Abdel qu’il est certain qu’elle n’a jamais mis un pied à ce cours.

Djawad parle du fait qu’il a un boulot ce soir. Estelle se montre suspicieuse.

Simon va chez Sybille pour lui parler. Elle lui manque et il reconnaît qu’il a été con mais elle le met à la porte.

Samia dit à Jean-François qu’ils vont pas pouvoir continuer car Boher a quelques doutes. Ils doivent donc faire une petite pause, ou faire plus attention aux horaires et s’organiser autrement. Ils se fixent rendez-vous pour l’après-midi.

Léo annonce à Barbara, Sybille et Abdel que quelqu’un a volé le drapeau français de leur lycée et qu’il espère qu’aucun d’eux trois n’est lié à cette affaire.

Johanna n’arrive toujours pas à se décider si elle doit garder le bébé ou pas.

Douala cherche Samia et en parle à Boher. Samia est en récup pourtant elle a pris un véhicule avec elle. Boher téléphone directement afin de localiser la voiture en question.

Victoire a obtenu un rendez-vous avec le gynécologue pour le lendemain pour Johanna mais elle lui rappelle qu’elle a encore le temps de réfléchir. Johanna ne sait pas quoi faire. Elle décide d’aller voir sa mère, elle a besoin de lui parler.

Sybille reçoit le drapeau français avec son prénom, en cadeau. Il est posé devant sa porte dans un paquet.

Boher retrouve Samia et Jean-François, ce dernier ne porte plus sa chemise.  Boher ne pensait pas la trouver avec lui, il s’énerve, son collègue et sa compagne tentent de lui expliquer que ce n’est pas ce qu’il croit. Samia lui montre alors une voiture identique à son ancienne voiture.

Johanna demande à sa mère comment ça s’est passé entre elle et Gaspard. Si il y avait de l’amour, si elle a pris du plaisir. Blanche reconnaît que c’était de l’amour.

Boher est super content de la voiture. C’était une surprise pour son futur anniversaire. Il remercie Samia et Jean-François.

Johanna pleure le long de la mer, elle finit par y jeter les petits chaussons que Gaspard lui avait offert.

Episode 1673, mercredi 09 mars 2011 :

Johanna est prête pour son intervention. Estelle veut passer la journée avec elle pour la soutenir mais elle refuse, ça se passera bien.

Une connaissance d’Adriana, Mme.Martin, lui parle de l’enseignante de son enfant qu’elle aimerait faire virer et d’autres parents sont d’accord avec elle. Adriana comprend qu’elle parle de Blanche. Adriana tente de la défendre mais la dame traite Blanche de perverse. C’est finalement Roland qui défend sa belle-fille sous l’œil surpris de Thomas.

Florence aimerait faire une journée de break. Nathan propose une randonnée et Malo une sortie en mer. Florence est d’accord pour faire les deux mais Malo leur dit d’aller faire leur randonnée, lui il ira en mer et ils se retrouveront le soir.

Jean-François veut continuer à aider Samia pour préparer la voiture de Boher mais maintenant que celui-ci est au courant, il s’en occupera lui-même avec Samia. Jean-François est déçu, de plus, il les envie, il en a marre d’être célibataire. Un ivrogne arrive au commissariat.

Bilal et Gaspard sont en train de discuter quand Sylvia arrive et leur montre un article sur leur projet dans un journal américain.

Florence et Nathan parlent de Malo. Elle a l’impression qu’il faisait la gueule et elle confie à Nathan que la veille il n’a pas voulu faire l’amour. Elle pense que Malo ne gère pas la situation, qu’il souffre et ne veut pas le montrer. Guillaume voit Nathan embrasser Florence.

Céline arrive au commissariat, elle a été appelée pour défendre un SDF qui aurait agressé un policier. Jean-François lui répond que c’est lui le policier en question. Elle aimerait s’entretenir avec son client. L’homme est ivre et attire Céline contre lui avant que Jean-François n’intervienne, ensuite il se rendors, complètement saoul.

Thomas pense que Roland finira par pardonner à Blanche vu qu’il a pris sa défense mais celle-ci n’est pas aussi optimiste. Il est persuadé que tout finira par rentrer dans l’ordre et que la réconciliation avec Johanna ne peut passer que par Roland. Blanche avoue avoir trop honte pour aller le voir. Thomas lui laisse deux jours : si vendredi elle n’est toujours pas allée le voir, il amènera Roland chez elle.

Finalement Nathan et Florence ne sont pas allés en randonnée pas plus que Malo n’est allé en mer. Nathan parle avec ce dernier. Malo avoue qu’il n’arrive pas à gérer cette histoire mais Nathan tente de le convaincre qu’ils ne doivent pas se prendre la tête et foncer.

Céline demande à Jean-François de ne parler à personne de ce qu’il s’est passé avec le SDF, elle se sent ridicule et propose de l’inviter à boire un verre pour le remercier.

L’intervention de Johanna est terminée. Elle dit à Victoire qu’elle se sent bien mais une fois seule, elle semble perdue.

Guillaume explique à Adriana que Nathan sort avec Florence et il a peur qu’il se fasse casser la gueule par Malo. Adriana essaie de le rassurer. Guillaume veut aller parler à Florence mais Adriana le lui interdit.

Blanche rejoint Thomas au bar, elle s’est décidée à parler à Roland même si elle ne sait pas quoi dire pour sa défense. Roland termine sa conversation téléphonique et Blanche s’approche de lui en disant qu’elle a besoin de lui mais il répond que c’est Johanna qui a besoin de lui car elle vient d’avorter.

Boher propose à Jean-François de venir l’aider lui et Samia à s’occuper de la voiture mais il refuse, il attend un coup de fil mais ne peut pas dire de qui. En plus il est certain que ça ne marchera avec cette femme dont il ne veut pas dire le nom, elle est trop bien pour lui c’est un bombe.

Florence a loué le DVD de « Jules et Jim », elle est certaine que les garçons vont adorer mais ils semblent sceptiques.

Roland voudrait aller voir Johanna pour la soutenir mais Wanda l’en dissuade, elle est forte et finira par remonter la pente.

Johanna demande à Gaspard de l’aider à payer sa note d’hôpital, il apprend donc qu’elle s’est faite avorter.

Episode 1674, jeudi 10 mars 2011 :

Johanna parle de sa rencontre avec Gaspard à Victoire. Elle se demande si il va retourner voir sa mère et vivre avec elle. Victoire ne pense pas qu’ils feront ça. Johanna pense qu’elle ne rencontrera un homme qui la traitera bien.

Un hypothétique client a demandé un devis à Gaspard ce qui le réjouit. Ils discutent avec Sam de Johanna. Gaspard s’en veut car il agit de plus en plus comme son père.

Sybille se prépare pour aller au lycée. Raphaël ne comprend pas qu’elle se fasse belle pour Simon, il tente de lui faire comprendre qu’il se rabat sur elle car il n’a pas pu avoir Barbara.

Nathan, Florence et Malo se réveille dans le même lit. Ils parlent de ce qu’ils vont faire de leur journée.

Roland va voir Johanna et lui dit que ça lui ferait du bien d’aller voir son père pour s’éloigner de Marseille, il propose de payer le voyage mais Johanna préfère rester là, elle dit avoir des choses à faire mais refuse de donner d’autres explications.

Raphaël va parler de Simon avec Barbara. Il s’est vanté d’avoir couché avec plusieurs dizaines de filles et Raphaël s’inquiète pour sa sœur.

Nathan apprend à son père qu’il forme un couple à trois avec Florence et Malo. Guillaume n’en revient pas.

Sybille rend le drapeau à Simon qui refuse de le prendre. Si elle lui rend il le raccrochera devant tout le monde et on saura que c’est lui. Elle lui dit de faire attention car les flics cherchent qui a fait ça.

Mirta remarque que Florence embrasse Malo et Nathan. Elle n’en revient pas. Mélanie se demande si Guillaume est au courant. Léo pense qu’ils sont jeunes et que c’est pas bien grave.

Blanche est au cabinet de Guillaume, elle lui parle de l’avortement de Johanna. Elle s’en veut pour ce qu’elle a fait. Elle avoue que quand elle a revu Gaspard en début de semaine ça ne lui a plus rien fait. Guillaume remarque qu’elle est en train de s’effondrer psychologiquement et lui conseille de voir un psy mais Blanche refuse. Elle est persuadée qu’elle finira seule, aucun homme ne se retourne jamais sur elle dans la rue.

Sylvia parle du devis demandé par un client , à Vincent. Il lui remet un programme a installé pour mettre le bazar dans les comptes bancaires. Elle refuse mais il lui rappelle que si jamais il était pris, elle aussi serait poursuivie pour espionnage industriel.

Raphaël tente de convaincre sa sœur qu’elle doit oublier Simon car elle vaut mieux que lui.

Gaspard remarque que Sylvia ne va pas bien mais elle affirme que c’est juste un coup de mou. Il lui propose de prendre une semaine de congé mais elle refuse, il a besoin d’elle.

Estelle et Djawad se disputent devant Johanna. Il finit par révéler qu’il trempe dans un trafic avec Sam. Elle lui dit que si il y va, elle le quitte. Djawad se lève et s’en va. Johanna et Estelle se disputent.

Malo apprend qu’il va devoir partir la semaine suivante pour le travail et que ça va durer un mois. Il est triste de devoir quitter Nathan et Florence.

Raphaël accompagne Sybille pour qu’elle rende le drapeau à Simon. Il n’en veut toujours pas et Raphaël le brûle.

Sam annonce à Djawad que demain ils auront une très grosse livraison. De loin, Johanna les observe.

Episode 1675, vendredi 11 mars 2011 :

Jean-François parle à Léo d’un appel anonyme concernant une livraison imminente de cigarettes de contrebande. Cela se passerait ce soir.

Wanda a annulé son voyage à Monaco pour s’occuper de Blanche. Elles parlent de leurs relations au cours de toutes ces années. Blanche remercie sa mère et lui demande de partir faire son voyage.

Barbara est ravie que Sybille ait rejeté Simon. Un journaliste arrive et voudrait interroger Thomas concernant le drapeau français qui a été brûlé par des jeunes car la scène a été filmée. Thomas n’est pas au courant. Sybille et Barbara entendent la conversation.

Boher et Samia nagent dans le bonheur mais c’est loin d’être le cas de Jean-François qui semble miné. Boher l’encourage à rappeler la fille sur laquelle il craque.

Adrien interroge Mirta sur son ressenti par rapport au drapeau brûlé. Elle est offusquée. Thomas, Sybille et Barbara écoutent leur conversation. Thomas remarque que les deux jeunes filles discutent beaucoup et prend la parole pour dire qu’il n’y a pas de raison de s’inquiéter, ce sont des jeunes qui ont fait ça. Adrien interroge ensuite Sybille et Barbara qui ne répondent pas et s’en vont. Il questionne ensuite Djawad qui n’en a rien à faire des drapeaux.

Barbara et Sybille explique à Raphaël qu’il a été filmé en train de brûler le drapeau et que la vidéo est en ligne, heureusement personne ne peut y être identifié.

Johanna va s’excuser auprès d’Estelle pour leur dispute de la veille. Elle la prévient ensuite que Djawad ne doit pas aller décharger les cigarettes ce soir.

Gaspard annonce à Bilal qu’une pré-commande a été faite et qu’un acompte va être versé sur le compte de la société. Gaspard est ravi. Johanna l’appelle, elle veut lui parler ce soir, elle passera le voir à son travail en fin de soirée.

Céline a besoin d’une copie du procès verbal de son client. Elle le demande à Jean-François mais il ne peut hélas lui remettre car il n’est pas prêt. Il promet toutefois de voir ce qu’il peut faire.

Sybille parle de la vidéo à Simon, malgré qu’on ne les reconnaît pas Sybille a quand même peur que  quelqu’un finisse par les identifier. Simon la rassure, si quelqu’un reconnaît Raphaël, il se dénoncera à sa place.

Léo informe Douala le l’appel anonyme reçu concernant le trafic de cigarettes. Elle veut organiser un flag pour ce soir.

Mirta, Roland et Wanda écoutent le reportage d’Adrien à la radio. Ils constatent qu’Adrien n’a retenu que certaines phrases et que son reportage ne dresse pas vraiment un bon portrait de l’ambiance du quartier. Mirta est scandalisée par la manipulation faite par Adrien quant à ses propos et ceux de Djawad.

Jean-François demande à Douala de signer le procès verbal pour qu’il puisse le remettre à Céline.

Estelle réussit à faire en sorte que Djawad ne parte pas rejoindre Sam.

Jean-François apporte le procès verbal à Céline. Il l’invite la semaine suivante à un concert de musique country mais ils sont interrompus par un coup de téléphone.

Djawad se rhabille et veut partir bosser mais Estelle veut à nouveau un câlin. Djawad craque et reste.

Gaspard attend Johanna sur le parking mais elle n’arrive pas. Il entend du bruit et découvre Sam en train de charger des caisses. La police arrive et les arrête.

Episode 1676, lundi 14 mars 2011 :

Alors que Sam passe aux aveux, Gaspard affirme qu’il n’était pas au courant de ce trafic mais Léo a des doutes. Gaspard apprend que Sam lui a menti pour se faire engager en tant que veilleur de nuit sur son chantier.

Roland annonce à Djawad et Estelle que Gaspard est en garde à vue pour trafic de cigarettes. Estelle dit à Djawad qu’elle avait eu des infos et que c’est pour ça qu’elle a fait en sorte qu’il n’aille pas faire le chargement vendredi.

Le nouveau substitut du procureur se présente à Douala. Elle fait le point sur les affaires en cours. Il trouve regrettable qu’elle ne soit pas au courant pour l’incident du drapeau français. Il veut absolument que cette affaire soit résolue, pour lui c’est une priorité.

Johanna reconnaît devant Estelle qu’elle s’est débrouillée pour que Gaspard soit arrêté. Estelle n’approuve pas son comportement mais Johanna lui demande de se mettre à sa place.

Samia remet les clés de la voiture à Boher. Il a décidé de la baptisé Titine. Jean-François vient leur annoncer qu’il sort ce soir avec la femme qui lui plait et pour mettre toutes les chances de son côté, il demande à Boher de lui prêter sa voiture.

Adrien interroge le substitut. Mirta et Roland l’observent en se demandant de qui il s’agit. Xavier les rejoint et se présente.

Samia en veut à Boher de ne pas avoir accepté de prêter sa voiture à Jean-François.

Blanche s’en prend à Vincent qui feint de ne pas savoir de quoi elle parle. Il lui répond de ne pas inverser les rôles : il n’a pas couché avec le mari de sa fille et ce n’est pas non plus lui qui a causé son arrestation.

Sylvia et Bilal discutent de l’arrestation de Gaspard. Bilal trouve bizarre que Gaspard ait été justement sur les lieux au moment où les flics ont débarqué. Lui et les autres employés croient en son innocence et pensent organiser une manifestation. Bilal pense que Vincent n’est pas étranger à ce qui arrive.

Celui qui a brûlé le drapeau risque 7500€ d’amende et 6 mois de prison. Raphaël n’en revient pas et panique.

Douala confie l’enquête concernant le drapeau à Samia. Celle-ci est surprise de l’importance donnée à cette affaire.

Boher accepte finalement de prêter sa voiture à Jean-François.

Céline rassure Gaspard, le parquet ne devrait pas décider d’aller plus loin. Elle veut toutefois savoir ce qu’il faisait là à cette heure de la soirée. Il lui explique mais refuse que Céline ne le dise. Il est normal que Johanna veuille se venger.

Sybille a peur que Raphaël ne soit arrêté mais Simon est toujours décidé à se dénoncer si jamais Raphaël avait des soucis. Il tente d’embrasser la jeune fille mais elle détourne la tête.

Léo souhaite garder encore un peu Gaspard. Il est certain qu’il s’est fait piéger et voudrait savoir par qui.

Jean-François attend Céline pour le concert mais il se rend compte qu’il avait mal compris, elle n’a jamais accepté de l’accompagner.  

Vincent voudrait que Sam dénonce Gaspard en tant que commanditaire du trafic de cigarettes, pour cela, il fait appel à Léoni.

Episode 1677, mardi 15 mars 2011 :

Gaspard continue de dire qu’il était sur le chantier par hasard. Léo tente de savoir qui aurait pu le piéger. Dans des sachets posés sur le bureau, Gaspard reconnaît la montre de son père.

Malo va devoir repartir pour minimum 4 semaines mais il n’a pas vraiment envie de partir. Pour ne pas avoir à se séparer, Nathan propose de partir à3.

Léo interroge Sam sur la montre car c’est chez lui qu’on l’a retrouvée. Il reconnaît l’avoir volée. Léo soupçonne alors Sam d’être lié à la mort de Monsieur Espira mais il nie.

Boher est content de retrouver sa voiture alors que Samia est plus intéressée de savoir comment la soirée de Jean-François s’est passée.

Rudy rentre de son stage. Il a beaucoup pensé à Johanna et regrette de ne pas avoir été là pour la soutenir pour son intervention. Celle-ci lui demande si elle pourrait continuer de loger chez lui. Il accepte.

Jean-François explique à Samia que la soirée s’est mal passée : il avait mal compris et cette femme n’est pas intéressée. Il pense qu’il restera célibataire toute sa vie. Samia tente de le rebooster .

Maître Leoni se présente à Sam : ça sera lui son avocat. Sam lui explique qu’il était en effet avec le père de Gaspard mais qu’il ne l’a pas tué. Leoni lui fait comprendre qu’il vaudrait mieux faire accuser Gaspard.

Nathan annonce son départ à Guillaume qui panique à l’idée que son fils parte sur un voilier. Ce stress énerve Nathan et le ton monte un peu.

Samia a invité Jean-François à passer la soirée avec lui et Boher mais celui-ci n’est pas emballé par cette idée. Samia lui explique que Jean-François a besoin de leur soutien car il passe par une phase de déprime.

Sam affirme que Gaspard est lié à la mort de son père et que concernant le trafic de cigarettes, il était au courant aussi. Gaspard entend ces accusations et n’en revient pas.

Guillaume va parler à Florence car il s’inquiète pour Nathan qui n’est pas fait pour le voyage en mer. Mais Florence comprend que ce n’est pas la navigation qui inquiète Guillaume mais leur relation à 3.

Bilal va voir Blanche car Gaspard n’a toujours pas été libéré et il aimerait avoir des nouvelles. Des scellés ont été placées sur le chantier et ils ne peuvent plus travailler. Blanche va essayer de se renseigner.

Léo croit la version de Gaspard. Douala lui demande de vérifier auprès de Johanna.

Boher se moque de Jean-François quand il apprend que c’est sur Céline qu’il flashe. Jean-François se vexe et s’en va.

Florence et Nathan ne peuvent pas embarquer avec Malo.

Samia reproche à Boher son attitude avec Jean-François.

Léo interroge Johanna sur le jour de la découverte du corps du père de Gaspard. Johanna ment en disant que Gaspard était avec elle mais qu’il s’est absenté une heure.

Episode 1678, mercredi 16 mars 2011 :

Léo rapporte le témoignage de Johanna à Gaspard qui n’en revient pas que celle-ci mente. Johanna persiste dans ses dire.

Vincent demande à Sylvia de lancer le logiciel qu’elle a mis dans le pc de la société. Vincent est certain que Gaspard finira par vendre. Il apprend à Sylvia qu’il est à présent soupçonné d’avoir causé la mort de son père.

Douala et Samia sont au lycée. Elles cherchent des témoignages concernant le vol du drapeau.

Alix demande à Roland de faire avec elle comme avec Nathan : lui donner les restes de ce qu’il prépare car elle a faim et elle n’a pas envie de manger à la cantine. Ils en viennent à parler de politique car ce sont eux qui décident de la gestion et menus des cantines scolaires.

Léo et Douala parlent de Gaspard. Léo s’inquiète de la décision qui va être prise : Gaspard risque de partir en préventive alors qu’il n’a rien fait.

Adrien souhaite interroger Raphaël mais il n’a rien à dire. Il insiste et Djawad intervient en lui reprochant d’avoir tout déformé la dernière fois. Djawad commence à narguer Adrien en affirmant avoir volé le drapeau, posé des bombes etc….et lui rappelle de ne pas oublié de préciser qu’il est noir et musulman. Thomas demande à Djawad de sortir car s’il continue ça va lui retomber dessus. Thomas demande aussi à Adrien de sortir.

Alix insiste auprès d’Abdel pour qu’il aille voter dimanche et qu’il aille voir les candidats pour demander ce qu’il veut, elle a préparé une liste de ses revendications. Abdel la ramène un peu sur terre mais Alix lui reproche un manque de conscience politique.

Blanche est à la boutique, elle cherche un cadeau pour Wanda. Djawad arrive et explique que Gaspard est soupçonné du meurtre de son père.

Rapahël stresse de plus en plus qu’on découvre que c’est lui qui a brûlé le drapeau. Il veut en parler à son père mais Sybille tente l’en dissuader.

Abdel se renseigne sur Internet pour les élections de dimanche. Boher s’en réjouit qu’il veuille remplir son devoir citoyen.

Raphaël et Sybille ont tout expliqué à Benoît qui leur dit de garder ça pour eux. Il se méfie du système judiciaire et craint que son fils serve d’exemple s’il se dénonçait.

Estelle pense que Johanna n’est pas étrangère aux nouvelles accusations pesant sur Gaspard. Elle trouve qu’elle va trop loin et que si elle a menti aux flics, elle ne pourra pas tenir ça pour elle. Johanna lui fait remarquer qu’elle aussi pourrait dire des trucs aux flics, par exemple sur Djawad.

Le substitut ne comprend pas que Douala n’avance pas concernant l’enquête du drapeau brûlé. Elle ne saisit pas vraiment pourquoi elle doit perdre son temps sur cette affaire.

Blanche va voir Léo concernant Gaspard. Il lui explique ce qu’il en est. Blanche voudrait l’aider et aussi aider les ouvriers qui ne peuvent toujours pas travailler. Léo lui apprend que les scellés vont être levés et qu’ils vont pouvoir reprendre le boulot.

Estelle explique sa conversations avec Johanna à Djawad. Ils finissent par se disputer. Adrien n’est pas loin.

Rudy réconforte Johanna. Elle ne va pas bien. Ils reparlent du bébé qu’ils auraient pu avoir. Johanna lui en veut toujours.

Céline dit à Blanche que Gaspard à demander à la voir le lendemain. Elle hésite mais Céline lui dit qu’elle devrait accepter car si il est en prison c’est en grande partie à cause d’elle.

Episode 1679, jeudi 17 mars 2011 :

Blanche va voir Gaspard qui lui demande si les scellés sur le chantier sont levés. Elle répond que ça va être fait. Il a besoin de quelqu’un pour signer les gros chèques mais Blanche hésite à l’aider. Elle finit toutefois par accepter.

Johanna voudrait trouver du boulot mais Roland ne sait pas si elle est en état de prendre de bonnes décisions en ce moment.

Samia voudrait que Boher s’excuse auprès de Jean-François. Boher l’écoute à peine et s’intéresse à un magazine de voitures. Samia préfère partir. Abdel demande à Boher c’est quoi le problème.

Raphaël ne comprend pas que Nathan soit déçu que Malo soit parti. Il n’ose pas demander s’il s’est passé des trucs entre lui et Nathan. Nathan réplique que personne ne les comprend : pour lui c’est mieux à trois qu’à deux.

Pour Thomas, Blanche a fait une connerie d’aller voir Gaspard surtout qu’elle se retrouve à présent impliquée dans son entreprise. Blanche explique qu’elle n’a plus de sentiment pour lui mais que si il est aux Baumettes c’est de sa faute car Johanna a fait un faux témoignage pour l’y envoyer.

Johanna va voir Vincent, elle a besoin d’argent et donc d’un emploi. Il accepte à condition qu’elle ne croit pas qu’il veuille soulager sa conscience. Elle répond qu’elle est au courant et d’ailleurs elle est en train de devenir comme lui : sans scrupule.

Samia discute avec Jean-François qui est encore bien miné par les paroles de Boher. Il lui demande d’être honnête. Samia trouve que le problème c’est Céline pas lui. Il ne doit surtout pas se sous-estimer. Cela ne remonte pas le moral de Jean-François qui préfère partir.

Florence est avec Nathan qui a toujours beaucoup de mal à supporter l’absence de Malo.

Blanche arrive à la société Espira et apprend qu’il y a un problème avec la comptabilité et qu’il s’agit probablement d’un virus. Blanche pense immédiatement qu’il peut s’agir de Vincent. Elle connaît quelqu’un qui pourra peut-être les aider.

Céline demande un service à Jean-François. Boher écoute leur conversation. Il fait remarquer à Jean-François que Céline le prend pour une poire. Jean-François s’énerve en l’accusant d’être jaloux.

Nathan emmène Florence dans un bar mais il est déçu de le trouver fermé. Ils semblent un peu troublés de se retrouver seuls tous les deux, Florence décide de le laisser et d’aller bosser à la médiathèque.

Blanche retrouve son ancien élève, spécialiste en informatique. Elle lui demande son aide pour enlever un virus. Il refuse.

Rudy et Estelle parlent de Johanna. Estelle veut prévenir la police que Johanna a fait un faux témoignage. Rudy l’en dissuade, il va plutôt essayer de parler avec elle pour la ramener à la raison.

Guillaume est content de voir Nathan arriver à l’heure de repas et l’invite à leur table.

Boher rentre, il parle une nouvelle fois de sa voiture. Samia n’est pas de très bonne humeur, elle part travailler en claquant la porte.  Boher ne comprend pas.

Céline a demandé à parler à Johanna. Elle la met en garde contre les faux témoignages. Elle lui demande aussi d’aller voir Gaspard, si c’est une vengeance qu’elle veut , elle pourra l’avoir. Elle pourra savourer le fait de se retrouver face à un homme anéanti.

Abdel tente de faire admettre à Boher qu’il a déconné aussi bien avec Samia qu’avec Jean-François. Boher trouve alors une idée pour se racheter : il va demander Samia en mariage.

Episode 1680, vendredi 18 mars 2011 :

Gaspard a demandé à voir Johanna pour qu’elle se rende compte de ce qu’elle a fait. Mais ça fait plaisir à la jeune femme de le savoir en prison. Gaspard ne veut pas être accusé du meurtre de son père et lui demande de revenir sur son témoignage mais Johanna ne veut pas. Gaspard répond alors qu’il ne se laissera pas faire.

Guy examine le pc de la société, il a réussi à empêcher le programme de fonctionner et il tente maintenant de l’enlever. Il a découvert que le programme a été placé et activé par quelqu’un qui avait accès à l’ordinateur. Sylvia écoute les explications qu’il donne à Blanche.

Sur la radio, Adrien accuse Djawad d’être le coupable pour le drapeau incendié, sans toutefois donné son nom. Djawad est furax en entendant ça.

Rudy reparle à Johanna de ce qu’elle avait fait lors de sa fausse couche, elle avait essayé de le tuer ainsi que Ninon. Johanna reconnaît qu’elle était ado et qu’elle n’avait pas bien réfléchi à ses actes. Il lui demande donc si aujourd’hui elle y réfléchit en faisant accuser Gaspard à tort. Johanna s’énerve, il n’est pas question qu’elle revienne sur son témoignage et elle ne le regrettera jamais.

Le substitut oblige Douala à interroger Djawad, bien que n’était pas d’accord elle n’a pas le choix. Elle en parle à Samia.

Mirta reçoit une lettre de Picmal qui dit qu’il s’est aujourd’hui tourné vers Dieu.

Samia demande à Djawad de la suivre pour un interrogatoire.

Sylvia va chez Blanche pour lui avouer que c’est elle la coupable pour le logiciel dans l’ordinateur de la société. Elle lui en explique les raisons.

Mirta parle de la lettre de Picmal à Roland. Mirta lui explique qu’il est malade, qu’il regrette et qu’il aimerait qu’elle aille le voir. Roland pense que Picmal attend autre chose d’elle, et lui rappelle qu’il a tué deux femmes. Mirta hésite.

Rapahël et Sybille veulent dire la vérité par honnêteté pour Djawad. Simon refuse finalement d’aller avec eux car son père aurait des problèmes.

Banche va voir Vincent pour lui dire qu’elle est au courant de ses magouilles. Elle lui laisse le choix : soit elle le dénonce, soit il fait en sorte que Gaspard sorte de prison.

Bilal est au courant pour Sylvia. Cette dernière veut démissionner et partir mais il lui demande de rester, elle s’est tellement sacrifiée pour cette entreprise qu’ils peuvent lui pardonner une petite erreur. De plus ce n’est pas le moment de les lâcher.

Adrien interviewe le substitut qui lui apprend que quelqu’un a été arrêté et est passé aux aveux. Adrien est donc surpris de voir Djawad sortir du commissariat.

Léo s’est renseigné pour Mirta : Picmal est effectivement malade. Léo est malgré tout d’accord avec Roland, Mirta ne devrait pas aller le voir. Pourtant elle semble décidée à le faire par charité chrétienne.

Douala informe le substitut que ce n’est pas Djawad qui a brûlé le drapeau, elle l’emmène voir le jeune du quartier qui a avoué. Le substitut est étonné de découvrir qu’il s’agit de Raphaël car c’est son neveu.

Rudy parle à Guillaume de l’obsession de Johanna à vouloir se venger de Gaspard. Guillaume pense que seule, Blanche pourrait l’aider.

Blanche va voir Johanna. Elle tente de la ramener à la raison mais en vain.

Episode 1681, lundi 21 mars 2011 :

Gaspard est persuadé qu’il ne sortira jamais de prison parce que Sam et Johanna ne reviendront jamais sur leur témoignage. Blanche le rassure, il pense que pour Sam, Vincent peut faire quelque chose. Elle lui explique alors ce que Sylvia a fait et sa propre rencontre avec Vincent. Gaspard voudrait savoir pourquoi elle se démène autant pour lui. Blanche affirme que c’est juste pour éviter une erreur judiciaire.

Léoni informe Vincent que Sam refuse de revenir sur son témoignage. Vincent insiste pour qu’il réussisse à le convaincre.

Quand Boher rentre de son week-end chez ses parents, il sent que Samia lui reproche quelque chose. Elle finit par lui dire qu’elle sait qu’il n’était pas chez eux et qu’il a passé le week-end avec sa voiture. Pour qu’il passe encore plus de temps avec son véhicule, elle a demandé à Douala de décaler leur emploi du temps.

Florence va repartir. Elle a compris que leur histoire à tous les trois est terminée et que même quand Malo reviendra, ça ne sera plus pareil. Nathan et elle se disent au revoir.

Boher parle à Abdel, il était bien chez ses parents mais pas , contrairement à ce qu’il avait dit à Samia, parce que sa mère était malade. Il y est allé pour avoir la bague de sa grand-mère pour en faire une bague de fiançailles pour Samia. Mais maintenant que Samia et lui ont des horaires décalés, il se demande quand il aura le temps de la voir et de lui faire sa demande. Il veut que ça soit inoubliable.

Johanna a passé tout le week-end sur le canapé. Rudy croit qu’elle pense à Gaspard, il lui conseille une nouvelle fois de revenir sur son témoignage car ça lui permettrait d’aller mieux mais elle refuse.

Jean-François en veut toujours à Boher pour ce qu’il a dit par rapport à Céline et lui. Boher tente de rattraper le coup, il s’excuse et motive Jean-François à retenter sa chance avec Céline. Boher demande ensuite de changer son service avec le sien pour qu’il puisse voir Samia. Jean-François accepte à condition que Boher l’aider avec Céline.

Sylvia apporte des chèques à signer Blanche qui lui apprend que Gaspard est au courant de ce qu’elle a fait. Sylvia voudrait démissionner mais Blanche tente de la dissuader. Elles parlent de la peur de Sylvia de finir vieille fille.

Léo interroge Sam. Maître Léoni est à ses côtés. Sam explique à Léo comment cela s’est passé quand le père de Gaspard a fait sa crise cardiaque. Léo tente de savoir pourquoi il a fait auparavant un faux témoignage.

Céline est au commissariat, le SDF s’en prend une nouvelle fois à elle mais elle sort sa bombe de défense de son sac. Le SDF sous-entend alors que c’était pas dans le contrat et que Jean-François l’a payé. Céline demande des explications.

Nathan parle de Florence à Estelle et du fait que tout est terminé. Il paraît miné par cette histoire. Estelle l’invite le soir pour lui changer les idées.

Céline est énervée quand Jean-François lui avoue qu’il a payé le SDF pour l’agresser. Il en explique les raisons et s’excuse.

Gaspard n’en revient pas que Sam ait laissé son père mourir. Il voudrait connaître ses derniers mots mais Sam affirme qu’il n’a eu aucun mot pour lui. Gaspard a du mal à croire que son père n’a pas parlé du fait qu’il voulait le voir prendre sa succession.

Nathan est avec Estelle et Djawad. Ce dernier voudrait avoir des détails sur leur relation à trois.

Vu que le plan de Boher n’a pas marché, Jean-François refuse de changer son emploi du temps pour qu’il puisse passer du temps avec Samia.

Léo annonce à Johanna que Sam est revenu sur son témoignage. Johanna semble déstabilisée et incohérente.

Episode 1682, mardi 22 mars 2011 :

Johanna ne va pas bien. Elle parle de Gaspard à Rudy qui lui demande de calmer. Johanna pense que tout le monde est contre elle. Rudy lui rappelle que Gaspard est innocent, il n’a tué personne mais elle le tient pour responsable de la mort de leur bébé.

Douala et Léo discutent de Sam. Cette affaire leur paraît bizarre. Léo reste persuadé que Gaspard n’a pas vu son père mourir malgré que Johanna ne soit toujours pas revenue sur son témoignage.

Roland met à la porte une journaliste qui le questionne sur l’insécurité.  Il explique ensuite à Guillaume que c’est le 3e journaliste depuis ce matin qui vient le voir. Les deux hommes parlent du fait que la presse essaie de démontrer qu’un sentiment d’insécurité existe au Mistral. Thomas propose alors une manif pour prouver que la vie est cool au Mistral , Roland rebondit sur l’idée et décide d’organiser une fête. Thomas trouve l’idée très bonne.

Raphaël est convoqué au commissariat. Il ne comprend pas car il pense qu’il a tout dit. Benoît va passer voir son ex beau-frère pour se renseigner mais Mélanie propose plutôt de l’inviter à dîner.

Mirta annonce à Roland qu’elle a reçu son autorisation d’aller voir Picmal. Roland n’en revient pas qu’elle ait accepté mais pour elle c’est son devoir par charité chrétienne.

Douala informe Raphaël que Simon n’a pas confirmé ce qu’il a dit. Elle lui conseille d’avouer le vol et de s’excuser mais Raphaël est formel, ce n’est pas cela qui s’est passé.

Johanna va voir Vincent car Sam est revenu sur son témoignage. Elle craint que Gaspard sorte de prison et demande à Vincent de payer quelqu’un pour faire en sorte qu’il y reste. Vincent lui dit alors que Blanche l’a coincé, qu’elle a eu des informations et qu’elle l’a fait chanté. Johanna pense que sa mère aime encore Gaspard et qu’elle a décidé de la détruire. Vincent remarque que la jeune femme ne va psychologiquement pas bien du tout.

Sybille va voir Simon qui lui dit que c’est son père qui l’empêche de dire la vérité. Il l’a même menacé de l’envoyer dans un pensionnant. Le ton monte entre les deux jeunes gens.

Picmal demande pardon à Mirta et la remercie d’être venue le voir. Il lui dit que son avocat a demandé une grâce médicale mais qu’il aurait besoin de lettres de soutien de personnes comme elle.

Benoît va trouver Xavier. Celui-ci ne parle plus à sa sœur depuis une dispute autour d’un héritage. Xavier rassure Benoît concernant Raphaël. Il va attendre que la pression médiatique retombe et va probablement classer l’affaire car il croit à son témoignage.

Blanche se sent un peu mieux, elle est finalement allée voir le psy que Guillaume lui avait conseillé. Blanche s’inquiète pour Johanna, elle pense qu’elle aussi devrait voir quelqu’un

Djawad montre un projet d’affiche pour la fête.
Mirta pense que ce que veut vraiment Picmal ce n’est pas son pardon mais qu’elle écrive une lettre pour appuyer sa demande de grâce médicale. Elle ne sait pas quoi faire.

Douala et Xavier parlent de l’affaire du drapeau. Il pense que c’était juste une bêtise d’adolescent.

Estelle et Rudy attendent Johanna. Rudy n’arrive pas à joindre la jeune femme.

Adrien voudrait interroger Roland sur Raphaël. Mirta commence à en parler. Adrien apprend que la mère de Raphaël porte le même nom que substitut et se demande s’ils sont de la même famille.

Johanna se promène seule.

Rudy réveille Mirta et Roland car il s’inquiète de ne toujours pas avoir de nouvelles de Johanna. Rudy s’en veut, il a peur qu’elle fasse une connerie.

Episode 1683, mercredi 23 mars 2011 :

Rudy s’en veut pour Johanna. Léo arrive, il n’a pas de nouvelles. Elle est toujours introuvable. Tout le monde s’inquiète. Rudy se souvient de la fois où Johanna avait disparu au début de leur relation et il s’en va.

Rudy retrouve Johanna. Elle se demande pourquoi personne ne réussit à l’aimer que ce soit lui ou Gaspard.

Blanche est consciente qu’elle a fait du mal à Roland et qu’elle n’a aucune excuse. Roland n’arrive toujours pas à comprendre comment elle a pu faire ça à sa fille. Rudy les prévient qu’il a retrouvé Johanna. Blanche veut absolument parler à sa fille.

Boher prépare une tarte au citron et y insère la bague pour Samia.

Mirta se demande toujours si elle doit écrire pour Picmal ou pas. Roland tente de la convaincre de ne pas le faire. Picmal a tué une femme qui a compté pour lui et il ne mérite pas sa pitié. Mirta est d’accord, elle va aller le voir pour lui dire.

Blanche rejoint Johanna et Rudy. Sa fille est toujours très en colère contre elle.

Mirta annonce à Picmal qu’elle ne l’aiderait pas. Il ne prend pas très bien la nouvelle et tente de la faire culpabiliser. Elle s’en va. Picmal avale quelque chose caché dans sa chaussette et s’effondre de douleur.

Blanche avoue à Johanna qu’elle était jalouse de son bonheur. Elle lui dit que malgré ce qu’elle a fait, elle l’aime, mais Johanna n’est pas prête à pardonner.

Picmal arrive aux urgences.

Barbara mange la tartelette que Boher à préparer. Abdel la prévient que c’était pour Samia. Il se demande comment faire pour ne pas se faire tuer par Boher

Mirta dit à Roland qu’elle a prévenu Picmal qu’elle n’irait plus le voir. Rudy arrive et leur annonce que Picmal a fait une crise cardiaque en prison et qu’il est à l’hôpital.

Johanna va voir Douala et reconnaît avoir menti sur son témoignage : Gaspard ne l’a jamais quitté le jour où son père a été retrouvé mort.

Boher trouve Samia en train de manger la tartelette au citron. Il ne comprend pas qu’elle n’ait pas senti la bague en la mangeant mais ne dit rien.

Rudy culpabilise par rapport à l’état de Johanna. Il en parle avec Estelle. Johanna arrive.

Boher explique à Abdel qu’il avait caché la bague dans la tarte et que Samia n’a rien remarqué et qu’elle l’a sans doute avalée. Abdel lui avoue alors la vérité : lui et Barbara ont remplacé la tartelette qu’il avait fait et que la sienne est à la poubelle. Ils sortent pour fouiller la poubelle.

Johanna se sent mieux, elle a dit la vérité à la police.  Elle va passer la soirée avec Estelle pour oublier et tout et se détendre.

Blanche annonce à Gaspard qu vu qu’il est sorti de prison, il n’a plus besoin d’elle. Ce qu’ils ont vécu ce n’était pas de l’amour. Il promet de ne pas l’appeler. Ils ne se reverront plus.

Episode 1684, jeudi 24 mars 2011 :

Johanna semble aller beaucoup mieux. Elle ne veut pas aller à pôle emploi, elle compte sur Vincent pour lui trouver un emploi. Rudy pense qu’elle ne devrait pas lui faire confiance. Johanna en veut encore à Gaspard, elle regrette que Vincent n’ait pas réussi à lui racheter sa société. Soudain, elle commence à avoir des douleurs dans le ventre.

Boher propose à Samia de passer l’après-midi ensemble le lendemain. Elle accepte.

Mirta a mal dormi à cause de Picmal. Elle a peur qu’il fasse du mal à Rudy pour se venger d’elle. Rudy la rassure, il ne pourra rien lui faire. Mirta lui fait quand même promettre d’être vivant.

Benoît et Mélanie entendent à la radio qu’Adrien révèle que le substitut qui s’occupe de l’affaire du drapeau volé est l’oncle du suspect. Benoît craint que ça pose des problèmes à Raphaël.

Thomas remarque que Blanche est nerveuse à l’idée de reprendre l’école. Elle a peur des remarques qu’on pourrait lui faire. Thomas la rassure mais lui conseille de ne pas se laisser faire et de répondre calmement si on lui dit quelque chose.

Barbara explique que la veille à une fête, on a essayé de lui vendre des extas. Elle n’en a pas pris mais sa copine oui et elle s’est retrouvée aux urgences car le dosage était mauvais. Elle n’aime pas balancer mais il faut qu’on retrouve le vendeur car il est dangereux.

Madame Martin est outrée de voir que Blanche reprend son boulot. Blanche entend ses remarques et va lui répondre tout en restant calme.

Adrien voudrait poser des questions à Estelle mais elle refuse. Elle lui fait des reproches sur sa façon de faire son boulot.

Samia parle d’un possible trafic d’extasy à Douala. Elle a un portrait-robot mais aucun étudiant ne veut témoigner. Toutefois apparemment ça pourrait être un étudiant en chimie qui les fabrique pour les revendre. Douala lui propose alors de se faire passer pour une étudiante et d’infiltrer la fac.

Picmal se réveille et reconnaît Rudy. Il affirme que c’est à cause de Mirta qu’il est là mais qu’il ne lui en veut pas.

Benoît va voir Xavier concernant ce qui a été dit à la radio. Xavier ne sait pas ce qu’il va faire,  il doit réfléchir. Benoît voudrait être rassuré mais Xavier ne peut rien lui dire d’autre que d’attendre.

Samia approche le dealer en se faisant passer pour une étudiante. Elle lui propose de lui acheter 1000 cachets. L’étudiant nie être au courant de quoi que ce soit, il ne vend rien.

Guillaume ausculte Johanna et la rassure, c’est juste son cycle hormonal qui se remet en ordre. Johanna lui confie qu’elle ne se souvient pas de la journée de son IVG. Guillaume lui conseille de parler à quelqu’un qui pourrait l’aider à se souvenir. Elle commence à lui raconter ce dont elle se souvient et finit en larmes dans ses bras.

Rudy explique à Léo qu’il a eu l’impression que Picmal était content d’être à l’hôpital. Il aurait pu provoquer son malaise cardiaque pour y être emmené. Léo va renforcer la sécurité.

Roland est avec Noé qu’il vient d’aller chercher à l’école car il était malade.  Il croise Johanna et remarque qu’elle a pleuré. La jeune femme affirme que ça va. Elle prend son petit frère dans ses bras et lui dit qu’il lui manque.

Samia annonce à Boher qu’ils ne pourront pas passer la journée ensemble demain car avec la nouvelle enquête, elle n’est pas libre.

Raphaël, Benoît et Sybille attendent des nouvelles de Xavier. Raphaël commence à paniquer. Un homme lui apporte une convocation. Raphaël pense qu’il est dans la merde car cette convocation implique qu’il passera au tribunal.

Episode 1685, vendredi 25 mars 2011 :

Adriana demande à Jean-François qu’il détache Picmal pour qu’il puisse manger. Il commence par refuser mais finit par le détacher un instant en restant près de lui pour le surveiller.

Une horde de journaliste attend Xavier pour l’interroger concernant l’implication de son neveu dans l’affaire du drapeau brûlé. Xavier affirme qu’il traitera cette affaire de manière impartiale.

Boher aimerait déjeuner avec Samia mais avec sa nouvelle enquête, elle n’est pas certaine qu’elle en aura le temps. Boher commence à douter de la réponse de Samia à sa demande en mariage mais Abdel le rassure et l’encourage à y aller directement la prochaine fois qu’ils se verront.

Vincent a trouvé un boulot pour Johanna dans une agence immobilière. Johanna ne comprend pas très bien pourquoi Vincent fait ça et il l’affirme qu’il l’aime bien. Ils parlent ensuite de Blanche et Gaspard et de la façon dont Vincent à révéler leur histoire. Johanna ne lui en veut pas, il pense que ça finira par s’arranger entre elle et sa mère mais la jeune fille n’est pas d’accord.

Rudy prévient Adrianna qu’elle s’est fait manipuler par Picmal en demandant à ce qu’on le détache pour manger. Adriana le remet en place en répondant qu’elle sait ce qu’elle fait et que lui n’est encore qu’étudiant.

Djawad rencontre un vieil ami qui lui explique qu’il a créé un nouvel exta: le rainbow et qu’il cherche quelqu’un pour écouler sa production. Djawad refuse, il arrête les plans pourris.

Raphaël a entendu l’interview de Xavier à la radio et craint sa rencontre avec lui, Benoît tente de le rassurer.

Roland va chez Blanche pour prendre des nouvelles de Noé. Ils parlent de Johanna à qui son petit frère manque et prévoient d’organiser une rencontre entre eux deux.

Samia et Léo parlent relation de couples. Elle est contente que Boher fasse le même métier qu’elle car il peut mieux comprendre que parfois elle est moins disponible à cause d’une enquête. Le dealer téléphone à Samia pour lui donner un rendez-vous.

Johanna dit à Rudy qu’elle va peut-être avoir un boulot et donc qu’elle arrêtera de le déranger et qu’elle se trouvera un appart. Il insiste pour qu’elle reste parce qu’ils peuvent ainsi se tenir mutuellement compagnie.

Adrien interroge les habitants du Mistral concernant Raphaël. La dame révèle que son père ayant fait de la prison ça peut peut-être expliqué le fait que l’adolescent fasse lui aussi des bêtises et que si on laisse passer ça, il pourrait commettre des faits bien plus graves. Sybille l’entend et intervient.

Xavier demande des précisions à Raphaël mais il affirme avoir tout dit. Il conseille à son neveu de dire qu’il avait bu et qu’il a fait ça pour épater les copains, cela lui permettra d’éviter des ennuis. Raphaël refuse de mentir. Lorsque Xavier parle du fait que Benoît a fait de la prison, il voit rouge, saisit le buste de Marianne sur le bureau et le casse en disant que maintenant il a effectivement outragé un symbole de la république.

Samia attend le dealer. Boher arrive dans une voiture de flic et vient vers elle pour lui parler. Elle lui demande de partir mais il est trop tard, le dealer a repéré la voiture et est parti.

Johanna est venue s’occuper de son petit frère. Elle discute avec Roland. Elle se sent mal à l’aise dans cet appartement et préfère partir. Mais en sortant elle croise Blanche et lui dit que la prochaine fois, elle préfèrerait voir Noé ailleurs que chez elle.

Léo prévient Picmal qu’à la moindre tentative d’évasion, ses hommes ont l’ordre de tirer.

Raphaël explique à Benoît ce qu’il a fait dans le bureau. Son père trouve qu’il n’aurait pas dû, Xavier cherchait juste à l’aider en lui demandant de mentir. Sybille, au contraire, trouve son geste cool.

Picmal dit à Rudy qu’ils paieront tous pour leur arrogance: lui, Mirta, Léo, etc…

Episode 1686, lundi 28 mars 2011 :

Rudy informe Léo que Picmal a proféré des menaces. Il est persuadé qu’il va s’évader et a peur pour Mirta mais Léo le rassure.

Céline a des dégâts des eaux chez elle, elle ne peut plus vivre chez elle pendant un mois. En l’apprenant, Mirta pense qu’il aurait fallu lui conseiller de venir au Select mais Roland lui fait remarquer que Céline préfèrera certainement un autre type d’établissements.

Boher s’excuse auprès de Samia d’avoir fait raté son flag, elle lui demande ce qu’il avait de si important à lui dire. Il n’arrive pas à lui dire la vérité et Abdel se moque de lui. Boher veut que sa demande soit impeccable.

Johanna se prépare pour son entretien d’embauche. Rudy la trouve très bien alors que Wanda pense qu’elle n’a pas fait le bon choix de robe. Elle propose de l’aider à choisir sa tenue.

Le dealer va une nouvelle fois voir Djawad pour son trafic mais ce dernier refuse.

Un prêtre arrive pour voir Picmal. Jean-François insiste pour assister à l’entrevue.

Johanna demande un crédit à Estelle qu’elle remboursera dès qu’elle aura son premier salaire.

Picmal se confesse au prêtre: en prison il a eu des pensées contre-nature et il a payé un détenu pour avoir ce qu’il voulait. Pour cela il a dû payer un gardien. Jean-François est mal à l’aise et préfère quitter la chambre. L’homme est en fait un faux-prêtre que Picmal connaît et ils sont soulagés de voir sortir le policier.

Samia approche le dealer et s’excuse pour vendredi, elle lui explique que le policier voulait la contrôler et que ça lui arrive souvent car elle est d’origine étrangère. Il ne semble pas y croire et nie être au courant du trafic de « rainbow »

Johanna passe son entretien d’embauche. La responsable remarque qu’elle est assez tendue et lui conseille d’aller prendre l’air.

Mirta va voir Céline et lui propose de loger au Select, elle l’invite. Céline tente de refuser mais Mirta ne lui laisse pas vraiment le choix.

Samia explique à Douala que Jordy a compris qu’elle était de la police et qu’elle n’obtiendra rien de lui. Elle a toutefois découvert qu’il avait volé du matériel de la fac pour faire ses pilules. Douala décide donc de faire une perquisition chez lui.

Johanna est dépitée, elle est sûre d’avoir raté son entretien d’embauche, elle se confie à son grand-père. La dame arrive et demande à Johanna pourquoi elle n’est pas revenue. Elle a téléphoné à Vincent pour en apprendre plus sur elle. Elle explique à Johanna qu’elle sait ce que c’est que d’être trompée par son mari et qu’elle va l’aider à se reconstruire: elle lui donne le boulot.

Samia arrive pour la perquisition chez Jordy qui nie toujours être impliqué dans un trafic.

Céline explique à Thomas que finalement elle n’est pas mécontente de s’installer au Select pour un mois.

Johanna explique à Rudy qu’elle a du mal à dormir la nuit et elle aimerait dormir avec lui, elle croit que ça pourrait l’aider mais elle ne veut pas qu’il croit qu’elle veut qu’ils se remettent ensemble.

Picmal appelle Jean-François pour qu’il l’aide à ramasser ses médicaments, puis il le menace d’une arme.

Episode 1687, mardi 29 mars 2011 :

Boher découvre Jean-François ligoté et bâillonné sur le lit à la place de Picmal. Jean-François explique que Picmal est parti et explique comment ça s’est passé. Il demande à Boher de le couvrir auprès de Douala pour ne pas qu’il se fasse trop engueuler.

Le faux prêtre donne à Picmal son faux passeport et ses papiers pour pouvoir partir loin. Picmal veut d’abord récupéré son argent. Il l’a caché au Mistral mais ça doit grouiller de flics qui le cherchent, il pense qu’il devrait attendre avant d’y aller. Le faux prêtre lui dit qu’il y va seul ou ensemble mais que ça se fera maintenant, il ne veut pas attendre.

Estelle casse par inadvertance le bonzaï offert par Jordy. Elle découvre une drôle de pipette planquée dedans. Djawad tente de la convaincre que c’est un diffuseur à engrais mais elle est suspicieuse.

Douala s’énerve contre Jean-François d’autant plus que ce dernier s’embrouille dans ses explications. Elle découvre qu’il lui ment et comprend ce qui s’est réellement passé.

Céline n’arrive pas à prendre sa douche au Select car l’eau est glacée. Mirta espère que le plombier passera rapidement.

Djawad s’en prend à Jordy pour la fiole qu’il a planqué dans le bonzaï. Mais finalement il accepte de planquer la fiole quelques jours en échange d’argent.

Boher se plaint un peu que Samia soit très accaparée par son enquête et qu’ils n’ont plus beaucoup le temps de se voir.

Adrien interroge une nouvelle fois Xavier concernant le drapeau et Raphaël. Xavier demande à ce que cet interview soit diffusée le jour-même.

Céline informe Benoît et Rapahël que pour la statue de Marianne, le substitut a passé l’éponge mais que l’affaire du drapeau a été transmise au juge d’instruction. Elle tente de les rassurer, au pire Rapahël sera condamné à une peine d’intérêt général.

Boher a mis un smoking pour faire sa demande. Il compte le faire lors de la fête du Mistral. Abdel ne croit pas que ça soit le moment idéal.

Mirta ne parvient pas à trouver de plombier. Rudy arrive et apprend à sa grand-mère et Roland que Picmal s’est évadé.

Estelle apporte un cadeau à Samia de la part de Boher : une robe. Mais Samia est plus préoccupée par son enquête que par la robe. Elle ne sait pas si elle sera à la fête. Douala parle de Jordy à Samia, des traces de substances rentrant dans la composition de la drogue a été retrouvée sur les vêtements. Estelle entend leur conversation et remarque les photos de Jordy sur le bureau de Samia.

Sybille et Barbara se moquent de Raphaël qui stressent par rapport à son futur jugement. Une fille vient le voir et dit qu’elle trouve bien ce qu’il a fait avec le drapeau. Elle promet de venir le soutenir lors du procès.

Douala rassure Mirta : Picmal va vite être retrouvé. Elle montre à Mirta et Roland le portrait robot de son complice. Ils ne le reconnaissent pas et pourtant l’homme déguste tranquillement une bière à une table.

Eloïse a bien remonté le moral de Raphaël, il la trouve bien à son goût.

Alors que Samia interroge Jordy, Boher l’interrompt et demande à lui parler. Il lui demande si son cadeau lui a fait plaisir et si elle ira à la fête demain. Samia n’écoute que d’une oreille, elle veut retourner à son interrogatoire , elle lui dit toutefois de demander à Douala si ils peuvent finir leur service plus tôt.

Picaml a été attaché par son complice. Il lui demande où il était. Il lui révèle qu’il était au Mistral et qu’il a une bonne nouvelle, demain il y aura une fête au Mistral, donc beaucoup d’agitation et que ça sera donc le moment idéal pour récupérer l’argent et si quelqu’un reconnaît Picmal, ils s’occuperont de lui.

Episode 1688, mercredi 30 mars 2011 :

Mirta a peur que Picmal profite du monde à la fête de ce soir pour venir. Mais Roland la rassure. Céline arrive, elle observe la complicité de Roland et Mirta et désespère de ne jamais trouver la personne avec qui vivre une telle histoire.

Boher met au point les détails pour sa demande de ce soir. Il en parle avec Abdel.

Wanda va voir Johanna car celle-ci n’envisage pas d’aller à la fête. Wanda insiste, elle a besoin de sortir mais voyant Rudy se lever, elle croit deviner que sa petite-fille couche avec sa petite-fille et préfère s’en aller.

Léo va voir Blaise en prison pour avoir des infos concernant Picmal. Blaise révèle que ce dernier, promettait une grosse somme à qui pourrait l’aider à sortir. Léo lui montre le portrait robot mais Blaise ne le reconnait pas.

Wanda, Roland et Mirta parlent de la fête de ce soir. Roland reproche à Wanda de profiter comme à son habitude alors qu’elle n’a rien fait pour participer. Mirta a préparé de la sangria dont la recette est un secret de famille.

Estelle et Djawad parlent à nouveau de Jordy et de la fiole qu’il y avait dans le bonzaï. Estelle sous-entend qu’il pourrait fabriquer des extas mais Djawad nie.

Thomas demande à Johanna si c’est vrai que Rudy et elle dorment ensemble. Elle lui fait comprendre qu’elle a la tête à autre chose qu’à coucher avec Rudy. Thomas va donc demander à Wanda d’arrêter de colporter de fausses rumeurs. Johanna stresse un peu pour son boulot mais Thomas la rassure, ça va bien se passer.

Léo informe Douala que Picmal avait promis 100000€ à celui qui l’aiderait à s’évader. Ils doivent absolument trouver son complice et pour cela chercher parmi les détenus libérés depuis 3 mois.

La patronne de Johanna la met au courant des conditions de son embauche et du travail qu’elle aura à faire.

Samia annonce à Jordy qu’il va être présenté au juge d’instruction et qu’il va probablement dormir en prison. Pour se défendre il dit que c’est Djawad qui lui a demandé d’en fabriquer.

Xavier arrive à l’agence immobilière mais Johanna ne sait pas s’occuper de lui car elle a oublié le code d’accès à l’ordinateur, elle fait donc semblant de chercher sur le pc. Heureusement la patronne arrive à ce moment là et peut donc s’occuper de Xavier.

Samia arrive à la boutique, elle cherche Djawad et en explique la raison à Estelle qui lui dit que Jordy a balancé le jeune homme pour se couvrir. Samia voit passer Djawad.

Sur la place, Boher est à la recherche de sa compagne.

Djawad qui a repéré Samia se débarrasse de la fiole en la versant dans la sangria.

Boher s’étonne que Samia n’ait pas mis la robe, elle l’envoie balader et va arrêter Djawad.

Johanna est satisfaite de sa première journée mais elle reste quand même sur sa position concernant la fête au Mistral, elle n’ira pas.

Abdel apporte à Boher le bouquet de fleurs qu’il lui avait demandé et remarque qu’il n’est pas dans son état normal, il sembla avoir trop bu. Boher reconnaît qu’il a bu car Samia n’en a rien à faire de lui et qu’elle ne viendra pas.

Picmal teste des déguisements pour passer inaperçu au Mistral.

Tout le monde semblent avoir abusé de la sangria. Wanda offre même une tournée générale de champagne. Boher et Céline discutent et dansent. La fiole que Djawad a versé dans la sangria rend tout le monde bizarre. Picmal et son complice arrivent et constatent que les gens ne sont pas du tout dans leur état normal…

Episode 1689, jeudi 31 mars 2011 :

Le quartier du Mistral est encore endormi, des déchets jonchent le sol et même quelques habitants sont allongés à terre en train de dormir. Wanda dort dans le bar avec son masque de princesse Cruella sur les yeux, Guillaume et Boher sont côte à côte dans l’entrée du Select, Estelle et Rudy sont enlacés sur le sol de la boutique, quelqu’un est enfermé dans un placard de l’hôtel, Céline et Mirta dorment habillées sur leur lit respectif. Mirta se réveille et constate l’étendue du désordre, elle réveille Boher et Guillaume. Mirta est inquiète, vu l’état du Select, elle pense avoir été cambriolée, de plus Roland a disparu. Personne ne semble se souvenir de la soirée.

Estelle réveille Rudy et lui demande de s’habiller. Eux non plus ne se souviennent de rien, ils ne savent pas pourquoi ils se sont retrouvés nus mais Estelle est certaine qu’il ne s’est rien passé entre eux.

Wanda est étonnée de voir qu’elle porte la tenue de Princesse Cruella. Roland est le seul qui semble se souvenir de la veille mais il est allé se coucher tôt et ne sait donc pas ce qu’il s’est passé pour les autres. Boher cherche son imper.

Raphaël a rendez-vous avec Eloïse. Sybille se moque un peu de son frère alors que celui-ci est content d’enfin intéresser la jeune fille.

Mirta découvre l’homme enfermé dans le placard, il s’agit du complice de Picmal, il a été ligoté et menotté. Il porte une tenue de latex et Mirta pense qu’il s’agit d’un client de Wanda. Mais ils pensent tous les deux qu’ils n’ont rien fait ensemble.

Inquiet par rapport à l’amnésie collective du quartier, les Mistraliens ont appelé Douala qui pense tout de suite qu’ils ont été drogué. Mirta croit que ça pourrait être un coup de Picmal mais Samia n’est pas d’accord, elle pense que ça pourrait être quelqu’un qui s’est débarrassé de la drogue dans le bocal de sangria.

Eloïse est avec Raphaël et lui parle de la difficultés pour les jeunes actuels de trouver du boulot et que l’acte du jeune homme est une bonne façon de révolter contre l’état mais il ne faut pas s’arrêter là.

Rudy est persuadée qu’il a bien recouché avec Estelle cette nuit mais qu’elle ne l’admettra jamais. Il se confie à Johanna concernant la jeune femme.

Douala et Samia interrogent Djawad concernant la drogue dans la sangria et le fait que Jordy l’accuse.

Eloïse reproche à Adrien d’avoir mal informé les gens par rapport la symbolique du geste de Rapahël. Le journaliste lui propose alors un droit de réponse. Eloïse le pousse à accepter.

Douala et Samia sont persuadées que c’est Jordy le coupable par rapport au rainbow, mais que pour la drogue dans la sangria, c’est Djawad le responsable, toutefois elles vont devoir le relâcher car elles n’ont pas de preuves.

Boher est en rage d’avoir perdu son imper car la bague de sa grand-mère s’y trouvait. Samia arrive et lui explique pourquoi il ne se souvient de rien.

Mélanie et Benoît sont abasourdis en écoutant l’interview de Raphaël à la radio où il reconnaît avoir brûlé un symbole de la république par rébellion.

Mirta annonce à Djawad que quelqu’un a mis de la drogue dans la sangria. Le jeune homme feint d’être surpris tandis qu’Estelle observe attentivement sa réaction.

Benoît passe un savon à Raphaël : brûler le drapeau n’a jamais été pour lui un acte politique. Raphaël reste malgré tout sur sa position et ne veut plus en démordre.

Céline est la seule qui n’a pas mal au crâne. Elle en explique à Thomas la raison : elle a rencontré le grand amour à le fête, elle ne sait pas de qui il s’agit mais elle s’est réveillée avec un sentiment de bonheur absolu et une présence amoureuse. Le seul problème c’est qu’elle a complètement oublié de qui il s’agit.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin