Nadège Beausson-Diagne : « Je suis gaie… et un peu barrée ! »

 

Nadège Beausson-Diagne : « Je suis gaie… et un peu barrée ! »

01 / 07 / 2010

470358152.jpgInterrogée par Stéphane Hénon, alias Jean-Paul Boher, Nadège Beausson-Diagne, l’interprète du commissaire Douala, s’est révélée aussi sympathique que son personnage est austère !

Stéphane Hénon : Vas-tu garder ta bonne humeur sur la longueur ?

Nadège Beausson-Diagne : Bien sûr ! J’essaie autant que possible d’être heureuse de ce que je fais et de garder mes humeurs pour moi. C’est une question d’éducation et de tempérament. Je suis quelqu’un de gai… et un peu cintrée ! En ce sens, Doula, très austère, est à l’opposé de moi. Wanda me correspond plus.

Stéphane Hénon : Outre celui de Douala, quel rôle aurais-tu choisi dans les Mistraliens ?

Nadège Beausson-Diagne : Celui de Wanda pour sa fantaisie justement et son franc-parler.

Stéphane Hénon : Ne regrettes-tu pas de ne pas avoir monté avec moi les marches à Cannes pour le film Socialisme de Jean-Luc Godard (Nadège y a joué le rôle de Constance et Stéphane en a fait la voix-off, ndlr) ?

Nadège Beausson-Diagne : Oh que si ! Nous aurions été tellement beaux tous les deux (Rires.) Et cela aurait été un beau pied de nez aux critiques, qui ne s’attendent pas à ce que deux acteurs de PBLV puissent tourner avec Jean-Luc Godard, l’icône du cinéma d’auteur.

Avec Télé 2 Semaines.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin