Plus belle la cuisine avec Aurélie Vaneck.

 

Plus belle la cuisine avec Aurélie Vaneck.

06 / 03 / 2010

2009649566.jpgAurélie Vaneck (Ninon) participait hier à un cours en faveur de la Ligue contre le cancer. C’est une journée à laquelle ils ont pris goût, les deux chefs du restaurant du Safari, l’Hibiscus Jean-Pierre Minery et Jean-François Ingels ont accueilli l’une des actrices phares de Plus belle la vie dans leur cuisine. Une visite qui ne manquait pas de piquant derrière les postes de travail. À leurs côtés, une dizaine de participants qui avaient enchéri sur le site de vente en ligne eBay pour participer au premier « atelier gourmet Logis ».

Une opération 100% solidaire organisée en partenariat avec les Logis de France auquel est rattaché le Safari hôtel et la Ligue contre le cancer. Pour la première fois, partout en France, neuf ateliers de ce genre auxquels participent gracieusement des célébrités (Stéphane Freiss, Michael Jones, Virginie Efira, Delphine Chanéac, Hélène Ségara, Denis Brogniart, Malika Menard, la Miss France 2010) vont se dérouler ce mois-ci, chaque personnalité proposant aux chefs des établissements gastronomiques de réinterpréter la recette de leur choix.

« Moment convivial »

Hier, au menu des convives : un risotto à la truffe. Une recette italienne qu’apprécie la comédienne bordelaise, de toute évidence ravie de se retrouver derrière les fourneaux pour partager « ce moment convivial« . « La cause est louable. C’est important de faire de l’information sur la nutrition, et cela permet d’allier l’utile à l’agréable« , explique la comédienne. Autour d’elle, des mordus de cuisine, des fans de la série, des hommes et des femmes au grand coeur qui ont choisi de donner un petit peu au profit d’une grande cause.

Des amateurs de truffes aussi, comme Louis Chenavaz, 64 ans, venu spécialement de Lyon pour suivre cet atelier. « J’ai vu par hasard sur eBay qu’il y avait cette manifestation. Je connais la série mais je ne la regarde pas. Je suis donc venu pour la cause et pour la cuisine« , dit-il. Marielle Legendre, 38 ans, a fait le déplacement depuis Marseille avec son mari à qui elle a fait une surprise. « J’aime bien donner de l’argent à des oeuvres caritatives. Découvrir les truffes, la recette et les lieux me semblait intéressant. En plus, je suis accro à la série. Bref, c’était la possibilité de faire des choses qui font plaisir tout en faisant une bonne oeuvre ».

Coiffés d’une toque, les apprentis cuisiniers s’activent en suivant les consignes et en regardant les démonstrations des chefs. Sur le feu, les oignons soigneusement coupés mijotent. Un parfum de truffes s’échappe dans l’air et la cuisine est en ébullition. « On prend un grain de riz, s’il est dur on rajoute un peu de fond. C’est louche par louche, détaille Jean-François Ingels. On ne doit pas cuire totalement le riz puisqu’on va rajouter le mascarpone… »…

Pour tous, le cours a été une réussite. « On va l’embaucher » plaisantait même Jean-Pierre Minery à propos de l’actrice. L’intégralité des fonds recueillis lors de ces ateliers (11 000€) permettra de financer une action d’éducation nutritionnelle en direction des personnes défavorisées et des étudiants.

Article rédigé par Mélanie Ferhallad pour LaProvence.com.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin